Paris : Des travailleurs sans-papiers en grève illimitée dans des restaurants et entreprises

Des travailleurs sans-papiers ont décidé d'occuper les locaux d'une entreprise d'intérim à Paris. Ils sont notamment employés dans les services de routage. Le 01/10/2019 / © Syndicat Général livre et communication écrite
Des travailleurs sans-papiers ont décidé d'occuper les locaux d'une entreprise d'intérim à Paris. Ils sont notamment employés dans les services de routage. Le 01/10/2019 / © Syndicat Général livre et communication écrite

Des dizaines de travailleurs sans-papiers employés dans la restauration, le bâtiment, et les services de nettoyage entament un mouvement de grève illimité. Ils réclament leur régularisation.

Par France 3 Paris IDF / VP

Ils sont serveurs, plongeurs, commis de cuisine, femmes et hommes de ménage, intérimaires, employés par des chaînes des restauration rapide, des brasseries chics, des cinémas ou dans les entreprises du bâtiments.

Ils sont employés mais n'ont pas de papiers. Ils dénoncent de ce fait leurs conditions de travail. Soutenus par la CGT, ils entament un mouvement de grève illimité et ont décidé d'occuper leur lieu de travail.

Parce que nous sommes privés d’autorisation de séjour et de travail, nous subissons de multiples discriminations dans nos entreprises. Nos conditions de travail sont très souvent dégradées voire contraires à la dignité humaine. Communiqué de la CGT
 


Plusieurs piquets de grève sont organisés à partir d'aujourd'hui dans 12 restaurants ou entreprises situés à Paris et en Seine-Saint-Denis. Une façon pour eux de montrer la politique sociale de ces entreprises et d'appeler leur patron à soutenir leur demande de régularisation.
 

La régularisation de ces travailleurs sans-papiers est un problème récurrent. De nombreuses mobilisations ont déjà eu lieu. Depuis bientôt trois mois, ce sont les travailleurs employés par Chronopost qui interpellent l'Etat et la direction de La Poste. Ils campent devant une agence d'Alfortville dans le Val-de-Marne. Ils ont manifesté le 18 septembre dernier devant le siège de l'entreprise.


  

Sur le même sujet

Jacques Chirac et les agriculteurs

Les + Lus