150 migrants évacués du parc de la Villette, où ils campaient « pour être visibilisés »

Un campement, installé depuis cinq jours dans le parc de la Villette à Paris, vient d’être évacué ce mercredi matin. Les migrants voulaient « se rendre visibles » et pousser les autorités à réagir.
Le campement installé par les migrants dans le parc datait de moins d’une semaine.
Le campement installé par les migrants dans le parc datait de moins d’une semaine. © PHOTOPQR/LE PARISIEN/MAXPPP
Des tentes et des banderoles affichées, il ne reste plus rien. Un campement de migrants installé dans le parc de la Villette, lancé dans la nuit de jeudi à vendredi la semaine dernière, a été évacué ce matin.
durée de la vidéo: 00 min 48
150 migrants évacués du parc de la Villette, où ils campaient « pour être visibilisés »
Au plus fort du campement, 230 personnes ont dormi sur un bout de quai, exposé au public. De jeunes enfants et des nourrissons occupaient les lieux. L’idée derrière l’opération, menée avec des associations d’aide aux réfugiés, était de faire pression sur les autorités pour les mener à proposer des solutions d’hébergement.

« Quand on dérange, de vraies solutions sont proposées »

« Il faut médiatiser, il faut visibiliser pour avoir une solution proposée aux familles, explique Julie Lavayssière, co-coordinatrice de l'antenne Utopia – Paris. Les familles restent des mois et des mois dans la rue dans différents campements, rien ne leur est proposé à plus de un ou deux jours par le 115 ou la mairie. Par contre quand on les rend visibles, quand on dérange, là de vraies solutions sont proposées. » Au cours de l’évacuation, 150 personnes ont été prises en charge. Comme l’explique le préfet d’Île-de-France sur Twitter, elles ont été conduites en car, dans le calme, vers des centres d’hébergement de la région.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
migrants société immigration