Champs-Elysées : la "plus belle avenue du monde" rendue aux piétons

Comment réenchanter les Champs-Elysées ? 150 propositions ont été rendues publiques ce lundi soir. La principale : diminuer la place de la voiture et rendre plus d'espace aux piétons.

Les Champs-Elysées, avenue souvent qualifiée de "plus belle du monde" mais aujourd'hui boudée par les Parisiens, devront offrir davantage de place aux piétons et inventer une offre culturelle à l'année pour retrouver leur attractivité, selon une vaste étude présentée lundi.

Après cinq ans de travail et un budget de 5 millions d'euros, le Comité des Champs-Elysées, association qui regroupe les acteurs économiques et culturels de l'avenue, a présenté 150 propositions pour "réenchanter" les Champs-Elysées. 


Selon son président Marc-Antoine Jamet, le Comité est parti d'un constat "alarmant" : l'avenue "n'était plus aimée, n'était plus aimable. Les Parisiens la désertaient. Les étrangers la craignaient. Tout le monde la fuyait"

Dernier symptôme en date : le cinéma UGC Normandie fermera ses portes en juin en raison notamment de "la chute de la fréquentation" des cinémas sur l'avenue.

Moins de voitures !

La principale proposition de ce document de 1.800 pages est de restreindre la place de la voiture pour redonner la possibilité aux piétons de s'y promener, depuis le jardin des Tuileries jusqu'à la place de l'Etoile en passant par les jardins situés en bas de l'avenue.

L'étude propose de réserver 13% d'espace en plus à la promenade en élargissant les trottoirs et les passages pour piétons. Le nombre de voies réservées à la circulation passerait de six à quatre et la largeur des pistes cyclables serait doublée.

Les auteurs préconisent aussi d'installer des espaces de pause, notamment huit "salons végétaux" d'une surface de 150 m2 avec "des assises, de l'ombre en été et une fontaine", ainsi qu'un réseau de sanitaires gratuits avec nurseries.


Aujourd'hui délaissés, les 20 hectares de jardins proches de la Concorde deviendraient "un vrai parc parisien, l'égal du Luxembourg et des Buttes-Chaumont", avec des aires de jeu pour enfants, des jeux d'eau et des fontaines.

 A lire aussi : Plus de 4000 personnes pour un pique-nique géant sur les Champs-Elysées

Des Champs plus verts ?


L'objectif est également d'adapter l'avenue au réchauffement climatique en augmentant de 120% les sols perméables, en plantant 160 arbres ou en aménageant 1 hectare de prairies et massifs.

Pointant le "désordre visuel et formel" dont souffre l'avenue, les auteurs appellent encore à préserver le mobilier urbain de la Belle Epoque et à créer "une ligne de design Champs-Elysées" afin de lui donner une "harmonie d'ensemble".

Les auteurs souhaitent enfin "refaire quartier" et faire renaître une offre culturelle "tout au long de l'année" sur les Champs, à destination "de tous les publics" qui serait coordonnée par un "manager culturel et artistique". L'idée étant d'organiser de "grands événements gratuits et fédérateurs" place de la Concorde, comme des concerts symphoniques ou des marchés aux fleurs.

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité