Nu au musée : quand les naturistes visitent le Palais de Tokyo

Publié le Mis à jour le

Samedi matin, près de 200 naturistes ont visité tout nus le centre d’art contemporain, pour assister gratuitement à l'exposition "Discorde, fille de nuit".

En général, si quelqu’un vous parle d’un « nu » dans un musée, il a sûrement en tête une statue ou un tableau. Samedi au Palais de Tokyo, les nus étaient en chair et en os : près de 200 naturistes ont parcouru pendant deux heures les salles du centre d’art contemporain.

Comme le racontent nos confrères du Monde, les visiteurs se sont précipités au musée, dès l’information diffusée sur les réseaux sociaux, pour s’inscrire auprès de l’Association des naturistes de Paris.

Dans la même veine, bientôt le « premier spectacle humoristique naturiste à Paris »

Sur Facebook, l’évènement créé sur la page de l’association a réuni plus de 27 000 internautes « intéressés », ironiquement ou pas. L’évènement a même été annoncé comme une « première en France et à Paris », et un « moment historique » dans la capitale.

Et pour ceux tentés par l’expérience : l’association organise ce dimanche un pique-nique naturiste au bois de Vincennes, un autre le 24 juin, et un « spectacle humoristique » le 12 mai. Nus comme des vers, évidemment.