L'autopartage : on partage son logement et si on faisait la même chose avec sa voiture ?

© Olanrivain/ MaxPPP
© Olanrivain/ MaxPPP

On compte 40 millions de voitures individuelles en France… La plupart sont utilisées seulement 5 % du temps. Alors, pourquoi ne pas surfer sur la vague de l'autopartage et partager son véhicule comme on partage son appartement ?

Par France 3 Ile de France / EB

Le marché de l’autopartage est énorme et en plein développement entre particuliers dans les grandes villes. Koolicar, une start-up parisienne s'est emparée de l'idée de l’autopartage et a mis au point un petit boîtier qui s'occupe de tout. Vous avez besoin d'une voiture pour quelques heures ou quelques semaines ? Rien de plus simple, via l'application développée par Koolicar vous êtes certain de pouvoir rapidement réserver et trouver dans un périmètre proche, une voiture disponible. Ce service d'échange, qui fonctionne sans aucune rencontre humaine est rentable pour les deux parties. 

Fondée à Versailles, dans les Yvelines en 2011, Koolicar dispose de 4 000 à 5 000 voitures en location. La plateforme revendique actuellement 350 000 membres. ► Les explications de Tania Watine et Louise Simondet

Autopartage et nouvelle technologie

 

Réduire son empreinte CO2


Une voiture partagée remplace 7 à 10 véhicules de particulier. A terme il est prévu une deuxième étape, celle du développement de l'application pour les flottes d'entreprise. L’entreprise PSA mise beaucoup sur l’autopartage et a créé à Poissy un département lui est dédié. Ce département a comme objectif de mettre en place et de vendre aux entreprises, le concept de flotte de véhicules partagé.

Un reportage à retrouver dans l'émission In Situ consacré au secteur de l'automobile

Sur le même sujet

La fan zone de Noisy le Grand

Les + Lus