• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

La lutte contre le trafic de drogue : bataille perdue ?

Drogues (illustration). / © PHOTOPQR/PRESSE OCEAN/MAXPPP
Drogues (illustration). / © PHOTOPQR/PRESSE OCEAN/MAXPPP

Florent Carrière revient dans Dimanche en politique sur les mesures annoncées pour les quartiers difficiles et la lutte contre le trafic de drogue avec ses invités.  

Par Isabelle Audin

Il reçoit Rocco Contento : porte-parole de Unité SGP police FO, et secrétaire départemental Paris du Syndicat Unité SGP-Police, Nadia Remadna : Fondatrice de la brigade des mères et Stéphane Peu, député (PCF) de seine saint denis (2eme circ.) et conseiller municipal de St Denis.

« On a perdu la bataille » Alors qu’il annonçait quelques mesures pour les quartiers difficiles le 22 mai dernier,  Emmanuel Macron a dressé un constat d’échec sur le volet de la lutte contre les trafics de drogue.

En effet, depuis quelques années, les violences autour de ce commerce parallèle se sont multipliées tout autant qu’elles se sont aggravées. C’est ce que note Rocco Contento, porte-parole du syndicat Unité SGP police FO qui parle d’une évolution dans l’organisation du trafic de cannabis, autrefois tenus par des « barons locaux qui faisaient régner la loi dans leurs quartiers ».
Or, il constate aujourd’hui l’apparition de nouveaux réseaux avec « des jeunes souvent mineurs, très violents » et qui génèrent de nombreux conflits avec des règlements de comptes qui s’amplifient.
Dimanche en politique : la lutte contre le trafic de drogue.
La réaction de Rocco Contento, , porte-parole du syndicat Unité SGP police FO

Le président de la république a ainsi annoncé pour le mois de juillet un nouveau plan de lutte contre les trafics de drogues.

Sur le même sujet

La pédiatrie de l'hôpital de Beaumont-sur-Oise ne fermera pas

Les + Lus