RER B : le cap du million de voyageurs par jour atteint d’ici la fin de l’année

En cinq ans, le nombre d’usagers quotidiens a explosé sur le RER B, passant de 870 000 en 2014 à 983 000 cette année. De quoi bientôt dépasser le cap symbolique du million avant la fin de 2019.

Le RER B est la deuxième ligne la plus chargée d’Europe, juste derrière le RER A (illustration).
Le RER B est la deuxième ligne la plus chargée d’Europe, juste derrière le RER A (illustration). © IP3 PRESS/MAXPPP
La ligne a la réputation d’être la nouvelle bétaillère du réseau francilien. D’après les résultats d’un décompte voyageurs réalisé fin mars 2019 par la RATP, le RER B rassemble désormais chaque jour près de 983 000 voyageurs chaque jour.

Des chiffres révélés jeudi par La Vignette du Respect, une association de défense des usagers des transports, à l’issue d’un groupe de travail sur la refonte horaire au sud de la ligne.La fréquentation a augmenté de 2,48 % par an depuis 2014 : il y a cinq ans, on comptait en effet 870 000 voyageurs quotidiens, comme l’explique sur Twitter le président de l'association Antoine Pavamani.

Forte augmentation de la fréquentation autour de Massy-Palaiseau

L’AUT FNAUT Île-de-France, une autre association militant pour l'amélioration des transports en commun dans la région, pointe par ailleurs la densification autour de la gare de Massy-Palaiseau. Dysfonctionnements fréquents, rames pleines à craquer… Alors que le projet du CDG Express fait polémique, la saturation subie par les usagers du RER B au quotidien est donc – s’il le fallait – une fois de plus confirmée par les chiffres.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rer économie transports transports en commun
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter