Une grève perturbe le trafic sur le RER C et E ainsi que sur la ligne N du Transilien

Publié le Mis à jour le
Écrit par Marc Taubert avec AFP
La ligne C du RER est la plus touchée par cette grève.
La ligne C du RER est la plus touchée par cette grève. © PHILIPPE LOPEZ / AFP

Le RER C est la ligne la plus touchée par cette grève, seulement 1 train sur 3 circule ce lundi 6 décembre.

Un train sur trois sur l'ensemble de la ligne et aucun train entre Brétigny et Dourdan : la ligne C du RER est particulièrement impactée par une grève des agents SNCF ce lundi 6 décembre. L'entreprise ferroviaire conseille ainsi d'emprunter "dans la mesure du possible", les lignes H et D du Transilien.

Ce même mouvement social concerne aussi le RER E, mais dans une moindre mesure puisque 4 trains sur 5 circuleront. Le trafic est perturbé entre Haussmann Saint-Lazare et Chelles Gournay ainsi qu'entre Haussmann Saint-Lazare et Villiers sur Marne.

Enfin, un train sur deux circulera sur la ligne N du Transilien.

Réorganisation du réseau Transilien

Les syndicats CGT-Cheminots, SUD-Rail et FO-cheminots avaient appelé à la grève le 1er décembre dernier pour défendre les agents commerciaux en gare.

Ile-de-France Mobilités (l'autorité régulatrice des transports dans la région) "impose des fermetures de gares, de guichets et une baisse des coûts de production. Les décisions sont du côté politique, IDFM est l'autorité donneuse d'ordres", avait indiqué alors Patrick Belhadj, secrétaire général de la CGT-Cheminots de la zone Paris-Nord. Or l'été dernier, "la Défenseure des droits a demandé à la SNCF de rouvrir des gares dont les guichets étaient fermés", a-t-il rappelé.

Le plan "Trajectoire gares" en cours de déploiement, qui prévoit "une réduction des périodes d'ouverture des gares", va se solder par "des centaines de suppressions de postes de commerciaux en gare", a déploré M. Belhadj, en plaidant pour "la présence de cheminots en gare du premier au dernier train" afin d'"assurer le service public et rassurer les usagers".

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.