Grève à la RATP : des perturbations massives à Paris avec 10 lignes de métro fermées, et très peu de RER et de bus

La grève qui perturbe les transports franciliens ce vendredi 13 est inégalée par son ampleur depuis 12 ans (illustration). / © ERIC FEFERBERG / AFP
La grève qui perturbe les transports franciliens ce vendredi 13 est inégalée par son ampleur depuis 12 ans (illustration). / © ERIC FEFERBERG / AFP

Lancée contre la future réforme des retraites, une grève à la RATP perturbe très fortement les transports en commun franciliens ce vendredi 13 septembre. Une journée noire aussi bien pour les usagers du métro, du RER, que du réseau de bus.

Par France 3 Paris IDF

Il s'agit de la grève la plus massive à la RATP depuis 2007 : une journée d’action contre la future réforme des retraites touche très fortement la circulation des transports en commun à Paris et en Île-de-France, ce vendredi 13 septembre. On fait le point sur les perturbations.

10 lignes de métro fermées

Du côté du métro, 10 lignes sont totalement fermées : 2, 3, 3bis, 5, 6, 7bis, 10, 11, 12, et 13. Les lignes 1 et 14 sont ouvertes avec un risque de saturation.
Le trafic est par ailleurs très perturbé, avec de nombreuses stations fermées, sur la ligne 4 (1 train sur 3 et les stations Montparnasse, Odéon, Strasbourg-Saint-Denis, Barbès-Rochechouart, Marcadet-Poissonniers, Gare de l'Est, et Réaumur Sébastopol fermées), la ligne 7 (1 train sur 3 et les stations Place d'Italie, Jussieu, Opéra, Chaussée d'Antin-Lafayette, et Gare de l'Est sont fermées), la ligne 8 (1 train sur 3 avec l’ensemble des stations fermées entre Balard et Faidherbe-Chaligny), et la ligne 9 (1 train sur 4 avec l’ensemble des stations fermées entre Saint-Philippe du Roule et Rue des Boulets, plus Michel-Ange Auteuil et Trocadéro). Les trains y circulent « uniquement en heures de pointe », soit de 6h30 à 9h30 puis de 17h à 20h.

Peu de RER et peu de bus

Très peu de RER fonctionnent. Les trains ne circulent aussi qu’en heures de pointe (de 6h30 à 9h30 et de 17h à 20h). Le RER A n’affiche qu’un train sur trois, et le RER B qu’un train sur cinq. A noter que l’interconnexion est interrompue Gare du Nord.
Sur les routes, on ne compte qu’un bus sur trois sur l’ensemble du réseau. Sur les lignes de tram T3bis et T5, seulement un tram sur deux est en circulation. Sur les lignes 1, 2, 3a, 6, 7 et 8, il n’y a qu’un seul tram sur trois en heures de pointe.

Le trafic routier perturbé, 1 000 agents de la RATP déployés

A noter par ailleurs de lourdes conséquences pour le trafic routier, sur les axes menant à Paris. D’après la Direction des routes Île-de-France, on comptait 250 km de bouchons cumulés à 7h30 ce vendredi. Soit un niveau « exceptionnel » : la moyenne à cette heure-ci est fixée à 130 km de bouchons.
De son côté, la RATP indique que 1 000 de ses agents sont « déployés sur le terrain pour assurer la sécurité, informer et orienter les voyageurs sur le réseau ». Le réseau présente par ailleurs « ses excuses à l'ensemble des voyageurs pour les conditions de transport » de ce vendredi.
A noter que face aux perturbations, plusieurs alternatives existent. Scooters, vélos, trottinettes… On vous résume la liste des différentes solutions possibles pour circuler dans la capitale. La RATP a annoncé un « dispositif partenarial » exceptionnel à l’occasion, avec de nombreuses offres notamment pour Cityscoot, le service de covoiturage Klaxit ou encore les parkings Zenpark.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus