L’hommage national aux pompiers, morts dans l’explosion de gaz rue de Trévise

Le caporal-chef Simon Cartannaz et le sapeur de première classe Nathanaël Josselin sont décédés lors d'une explosion dans un commerce à Paris (IXe). / © Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris
Le caporal-chef Simon Cartannaz et le sapeur de première classe Nathanaël Josselin sont décédés lors d'une explosion dans un commerce à Paris (IXe). / © Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris

Les sapeurs-pompiers de Paris ont rendu hommage ce jeudi au caporal-chef Simon Cartannaz et au première classe Nathanaël Josselin, tous deux morts dans l’explosion du samedi 12 janvier, rue de Trévise dans le 9e arrondissement de la capitale.

Par France 3 Paris IDF

Un hommage national, mais une cérémonie tout en intimité. Ce jeudi 17 janvier au matin matin, la brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) a honoré Simon Cartannaz et Nathanaël Josselin, morts dans l’explosion d'une boulangerie rue de Trévise, samedi 12 janvier.
La cérémonie s’est tenue au quartier général de la BSPP dans le 17e arrondissement de la capitale en présence du ministre de l’intérieur Christophe Castaner, de nombreux officiels et des familles des victimes. Et ce, sans la présence des médias, à la demande des proches des deux pompiers décédés dans l’accident.

Un hommage national et de nombreux soutiens sur les réseaux sociaux

Avant de périr, le caporal-chef Simon Cartannaz avait 28 ans. Nathanaël Josselin, sapeur de première classe, avait lui 27 ans. Depuis le drame de samedi, les gestes de soutien se sont multipliés, notamment sur les réseaux sociaux avec une cagnotte en ligne lancée en faveur des familles des victimes.
Quatre personnes sont mortes dans l’explosion rue de Trévise, dont les deux pompiers et deux femmes, avec un bilan de plus de 50 blessés.

Sur le même sujet

Procès des agresseurs des policiers à Viry Chatillon

Les + Lus