• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

L'incendie de Notre-Dame de Paris a déjà son dessin d'hommage

L'incendie qui a ravagé Notre-Damer-de-Paris a suscité une pluie d'hommages sur les réseaux sociaux. / © Benjamin Melet
L'incendie qui a ravagé Notre-Damer-de-Paris a suscité une pluie d'hommages sur les réseaux sociaux. / © Benjamin Melet

L'incendie qui a ravagé Notre-Dame-de-Paris dans la soirée du 15 avril a beaucoup fait réagir en France et dans le monde entier. Comme après chaque événement collectivement traumatisant, les dessins d'hommage ont fleuri sur les réseaux sociaux. Et c'est une illustratrice française qui a fait mouche.

Par Jennifer Alberts


C'est devenu une habitude : après chaque événement collectivement traumatisant, un dessin d'hommage fleuri sur les réseaux sociaux. Un dessin parfois accompagné d'un slogan qui montre l'union d'un peuple dans la douleur.

En général, ces petits dessins apparaissent quand l'événement en question a fait des victimes. Ce n'est pas le cas de l'incendie qui a ravagé une immense partie de la cathédrale Notre-Dame de Paris le 15 avril.

Un ballon et une petite fille


Et pourtant, quelques heures à peine après le dégagement des premières fumées, une illustratrice poste sur son compte Instagram une planche en noir et blanc, avec pour seules couleurs le rouge d'un ballon en forme de coeur et du béret d'une petite fille, et le bleu de la marinière de celle-ci. Le trait est fin. Le dessin simple, touchant. Une sorte de bienveillance se dégage de la petite fille face à une vieille dame de 850 ans aujourd'hui meurtrie et blessée. 

Les quelques mots qui l'accompagnent sont plein d'optimisme et reprennent globalement le fond des messages des internautes une fois l'incendie maîtrisé : 
Ce dessin illustre bien ce que représente Notre-Dame de Paris pour la France et pour le monde. Un symbole de paix et d'amour. Une publication qui a reçu plus de 5.500 J'aime en 4 heures et plus de 130 commentaires.  

Marie Savart est une créatrice et illustratrice basée dans la métropole lilloise. 

Une dizaine d'hommages dessinés


D'autres illustrations ont fait leur apparition sur les réseaux sociaux. Une dizaine au total. Mais aucune n'a rencontré le succès de celle de Marie Savart qui a publié très tôt son dessin, une fois le sinistre maîtrisé.
  

A lire aussi

Sur le même sujet

Journées nationales de l'archéologie : l'exceptionnelle nécropole du haut Moyen Âge de Noisy-le-Grand

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer