Un "jardin du souvenir" en hommage aux victimes du 13-Novembre bientôt créé à Paris

Un « jardin du souvenir » sera bientôt installé à Paris, en mémoire des 130 victimes des attentats du 13 novembre 2015 dans la capitale et à Saint-Denis. L’emplacement reste à définir.
Alors que 107 millions d'euros d'indemnisation ont été versés aux victimes des attentats du 13-Novembre ou à leurs ayants-droits, le Conseil de Paris a voté mardi la création d'un « jardin du souvenir » en hommage aux 130 morts et 350 blessés des attaques terroristes revendiquées par le groupe Etat islamique. Une décision prise sur une proposition de la maire PS de Paris, Anne Hidalgo, présentée par son premier adjoint Emmanuel Grégoire. Ce « projet mémoriel » a ainsi été voté à l’unanimité par les groupes élus au Conseil, à la veille des commémorations du quatrième anniversaire des attentats. « Différents lieux vont être proposés aux deux associations, 13 onze 15 et Life for Paris, avec l'accord des maires d'arrondissement concernés », précise le vœu.

« Rassembler, témoigner et garder la mémoire des victimes »

D’après l’exécutif parisien, le « jardin du souvenir, accessible aux victimes et à leurs familles mais aussi à toutes les Parisiennes et les Parisiens » devrait permettre de « rassembler, témoigner et garder la mémoire des victimes ». Son rôle sera aussi de « jouer un rôle pédagogique et être un lieu de vie en hommage à toutes les victimes ». Mercredi à l’occasion de l’anniversaire des attentats, une cérémonie est prévue dans la matinée en présence de la maire de Paris et du ministre de l'Intérieur Christophe Castaner. L’événement sera organisé devant les plaques commémoratives dévoilées en 2016.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hommage société terrorisme faits divers attentat attentats de paris politique