Journée internationale des droits de la femme : une "déferlante pour l'égalité" attendue dans les rues de Paris

Publié le
Écrit par Tom Rousset avec AFP

Une manifestation au départ de la Gare du Nord est prévue dans le cadre de la Journée Internationale des Droits de la Femme ce mardi. Le cortège se réunit pour exiger "les moyens de lutter contre les violences sexistes et une lutte accrue contre les inégalités".

Près de 10 000 personnes sont attendues ce mardi 8 mars 2022 dans le cadre d'une grande manifestation parisienne à l'occasion de la Journée Internationale des Droits de la Femme. Les organisateurs appellent à une "déferlante pour l'égalité" et contre les violences sexistes.

Le cortège parisien partira à 14h de la Gare du Nord pour se rendre vers l'Hôpital Tenon. Ce rassemblement se tient à l'initiative du collectif "8 mars : grève féministe".

 

Une manifestation pour l'égalité salariale et une meilleure considération des violences sexistes

Les manifestantes entendent protester contre ce qu'elles considèrent "cinq ans de perdus", en référence à l'action gouvernementale durant le quinquennat Macron en termes de lutte contre les inégalités entre hommes et femmes.

Au cœur de ce mouvement de "grève féministe" : les inégalités salariales. En effet, selon des données de l'Ursaaf publié ce mardi, les femmes gagnent en moyenne 22,3 % de moins que les hommes dans le secteur privé. Elles invitent donc les femmes à débrayer à 15h40, heure à partir de laquelle elles "travaillent gratuitement".

Les militants comptent également dénoncer les "défaillances" des forces de l'ordre dans la prise en charge des violences sexistes. A ce titre, elles rendront également un "femmage" (et non pas un hommage) aux victimes de féminicides devant le cimetière du Père-Lachaise dans le 20e arrondissement de Paris.

Une première manifestation nocturne s'est tenu ce lundi soir à Paris contre les inégalités de genre.