La Ville de Paris lance sa campagne de rénovation des places parisiennes

"Réinventons nos places" c'est avec ce slogan que la Mairie de Paris lance une opération d'envergure de rénovation de sept places emblématiques de Paris.

La place de la Bastille fait partie des sept lieux de la capitale où la place de la voiture va être réduite.
La place de la Bastille fait partie des sept lieux de la capitale où la place de la voiture va être réduite. © Archives
Dans un vaste projet d’embellissement de l’espace public, 7 places chargées d’histoire et de symboles deviennent le terrain de jeux des parisiens : Bastille, Place des Fêtes, Gambetta, Italie, Madeleine, Nation et Panthéon. 

Dès le 20 juin et jusqu’au 25 juillet, sur idee.paris les riverains sont invités à déposer leurs idées et leurs commentaires.

Pendant 5 semaines, ils pourront poster leurs idées sur les thématiques suivantes :

Repensons nos déplacements : Accessibilité, traversées des places, ...
Redécouvrons notre patrimoine : Identité, paysage, ...
Réinventons nos usages : Pratiques, animation, activité économique, ...
Recyclons l'existant et innovons : Économie circulaire, ville intelligente, ...

Transports en commun, équipements commerciaux,  ensoleillement, végétalisation, eau, déplacements et traversées piétonnes, trafic automobile... La Ville de Paris s'est fait une priorité d'améliorer le cadre de vie de ses habitants en les consultant.

Ce samedi, Anne Hidalgo était Place de La Bastille pour lancer l'opération. Un budget de 30 millions d'euros est prévu pour la rénovation des sept places. Ce qui relève du défi, si l'on compare à la rénovation de la Place de la République qui avait coûté à elle seule 24 millions d'euros.

Dès l'automne, une restitution de ces premiers échanges sera communiquée.

Rénovation des places parisiennes
Reportage de Virginie Delahautemaison et Yves Dewulf

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
architecture et urbanisme culture architecture