Le métro République prend l’eau, la RATP saisit la justice

Publié le
Écrit par Elie Saïkali

La station de métro République doit faire face depuis plusieurs années à des infiltrations d'eau du fait des pluies, causant des fissures dans les murs et plafonds. La RATP réclame des millions d’euros à la Ville de Paris.

La station de métro République prend l’eau. Des peintures cloquées, des fissures sur les plafonds et les murs, l'une des stations les plus fréquentées de Paris subit depuis dix ans le ruissellement des eaux de pluie. La RATP cache les dégâts avec des travaux provisoires. Mais les usagers du métro, eux, subissent. « C’est en travaux depuis longtemps, et c’est pas très beau », commente l’un d’eux. « Il y en a partout de ces infiltrations ! », ajoute un deuxième.

Plusieurs millions d'euros

Selon la RATP, le préjudice est estimé à plusieurs millions d’euros. Les travaux de la place de la République, réalisés en 2012 sous l’équipe municipale de Bertrand Delanoë, l'ancien maire de Paris ont endommagé la station. La régie des transports a entamé une procédure administrative contre la Ville de Paris afin d’être indemnisée.

« Nous avons un certain nombre d'éléments qui vont être portés à la connaissance du juge de façon à ce que les responsabilités soient parfaitement dégagées et nous verrons ce que nous dira la justice », explique au micro de France 3 Paris Île-de-France David Belliard, adjoint EELV, adjoint à la maire de Paris en charge de la transformation de l’espace public, des transports, des mobilités, du code de la rue et de la voirie.

La RATP l’assure : les réaménagements des autres places ont été effectués en lien avec les services de la ville pour éviter de nouvelles dégradations.