• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Municipales 2020 : Villani laisse entendre qu'il pourrait se présenter à Paris

Cédric Villani et Mounir Mahjoubi devant le siège de La République en marche (LREM) le 9 juillet 2019 à Paris. / © ALAIN JOCARD / AFP
Cédric Villani et Mounir Mahjoubi devant le siège de La République en marche (LREM) le 9 juillet 2019 à Paris. / © ALAIN JOCARD / AFP

Dans une interview accordée à Paris-Match, le député de l'Essonne, Cédric Villani, multiplie les signes annonciateurs d'une candidature dissidente à celle de Benjamin Griveaux dans la capitale. Son rival, désigné par LREM, espérait le convaincre de le rejoindre.

Par MT

"Je ne considère pas le candidat officiel comme un adversaire ou un ennemi", lâche-t-il de façon énigmatique, dans une interview accordée à Paris-Match, publiée ce mercredi 21 août.

Selon la revue, Cédric Villani "ne laisse guère planer le doute" sur sa décision qu'il doit annoncer "quelques jours avant l’université d’été de la majorité qui se tiendra à Bordeaux les 7 et 8 septembre".
Pour preuve ? Ses lectures d'été, dont "Pour l’honneur de Paris" de Bertrand Delanoë. "Paru peu avant son accession à la mairie, on y voit son style, sa grande liberté, son refus des appareils, sa façon de combattre contre un système et son amour de la capitale", explique-t-il, dans un message à peine voilée aux ténors de son parti.

Autre signe : il a changé de look et fait tomber sa fameuse lavallière pour une tenue vestimentaire plus classique. Enfin, il a fait réaliser un sondage (Ifop, en juillet) qui le place comme la personnalité la plus populaire (51%), devant Anne Hidalgo (41%) et Benjamin Griveaux (38%). De quoi forger une solide conviction.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Une partie des candidats de Cédric Villani sélectionnés par tirage au sort

Les + Lus