• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Notre-Dame : Walt Disney annonce un don de cinq millions de dollars

L’intérieur dévasté de Notre-Dame de Paris, mardi, le lendemain de l’incendie partiel de la cathédrale. / © AMAURY BLIN / AFP
L’intérieur dévasté de Notre-Dame de Paris, mardi, le lendemain de l’incendie partiel de la cathédrale. / © AMAURY BLIN / AFP

L’entreprise américaine, qui a notamment produit Le Bossu de Notre-Dame, promet cinq millions de dollars pour contribuer aux futurs travaux de reconstruction de la cathédrale.

Par PDB

Parmi les nombreuses fictions rendant hommage à la cathédrale, Le Bossu de Notre-Dame est sans doute l’une des œuvres qui a le plus imprimé l’imaginaire de la pop culture récente ; générant aussi, au passage, 300 millions de dollars de recettes autour du globe.

Disney, dont les studios ont produit le film d’animation en 1996, annonce ce mercredi un don considérable pour aider à reconstruire Notre-Dame, après l’incendie partiel de lundi. L’entreprise promet en effet ce mercredi une somme record de cinq millions de dollars.

Déjà plus de 800 millions d’euros de dons pour Notre-Dame

« Notre-Dame est un symbole d'espoir et de beauté qui a façonné le cœur de Paris et l'âme de la France pendant des siècles, son architecture inspirant le respect et la révérence », explique dans un communiqué Robert Iger, le PDG de l'entreprise.

Walt Disney est la seconde entreprise américaine à faire une annonce de ce type, après une promesse non chiffrée de la part d’Apple mardi.

LVMH, L’Oréal, la famille Pinault… Du côté du privé et des multimilliardaires, les dons sont aussi encouragés par une fiscalité profitable – même si certains ont prévu de renoncer à leurs avantages. Depuis l’incendie, plus de 845 millions d’euros de dons ont déjà afflué pour contribuer aux futurs travaux.

Sur le même sujet

Journées nationales de l'archéologie : l'exceptionnelle nécropole du haut Moyen Âge de Noisy-le-Grand

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer