Parigo. A86 : une autoroute urbaine en sursis ?

Parigo s’intéresse cette semaine à un périph' méconnu, situé à 7 km de Paris : l’A86. 80 km d'une rocade très utile aux automobilistes désireux de faire du banlieue / banlieue sans passer par Paris, mais source aussi de nombreuses nuisances. Histoire, difficultés quotidiennes et avenir en pointillé… Parigo vous explique tout.

L’A86, c’est le super périph’ de Paris. Mais qui dit super périph’ dit aussi super bouchons, conséquence directe de choix hasardeux fait lors de la construction de cette boucle de 80 km, achevée en 2011 après près de 40 ans de travaux.

Voie de contournement naturelle de Paris, l’A86 permet aussi de sauter d’une autoroute à l’autre sans jamais croiser un seul feu rouge. Résultat : certains tronçons voient passer, chaque jour, plus de 250.000 voitures, ce qui n’est pas sans conséquences pour nos poumons et nos oreilles. Entretien avec un défenseur de l’environnement : Tony Renucci, directeur général de l’association Respire.

durée de la vidéo : 00h02mn27s
Tony Renucci, directeur général de l’association Respire ©France3 PIDF
durée de la vidéo : 00h02mn04s
PARIGO/Les coulisses de l'A86 ©France3 PIDF

Enfin, nous nous interrogerons sur l’avenir de cette autoroute urbaine née au temps du tout automobile. De nombreux architectes ont récemment planché sur la question. Baisse de la vitesse, voies réservées, intégration urbaine… Leurs propositions ne vont, clairement, pas plaire à tout le monde. Mathieu Mercuriali, commissaire de l’exposition « Les routes du futur du Grand Paris » est notre invité.

► Rendez-vous ce samedi 14 janvier à 12h05 sur France 3 Paris Île-de-France, 12 heures 45 sur Franceinfo ou en replay sur France.tv