• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

A Paris, des gilets jaunes protestent devant les locaux de BFM TV et de France Télévisions

Des centaines de gilets jaunes se sont rassemblés à Balard, à proximité des locaux de BFM TV, ce samedi 29 décembre. / © ZAKARIA ABDELKAFI / AFP
Des centaines de gilets jaunes se sont rassemblés à Balard, à proximité des locaux de BFM TV, ce samedi 29 décembre. / © ZAKARIA ABDELKAFI / AFP

Alors que des gilets jaunes se sont rassemblés sur les Champs-Elysées pour l’« acte 7 » du mouvement, un groupe de manifestants s’est positionné ce samedi 29 septembre devant les locaux de BFM TV et de France Télévisions, dans le 15e arrondissement.

Par Pierre De Baudouin

C’est l’aboutissement, dans la rue, de plusieurs semaines de tensions entre gilets jaunes et médias mainstream. En pleine « acte 7 » du mouvement, et ce alors que des manifestants se rassemblaient déjà depuis la fin de matinée sur l’avenue des Champs-Elysées, un groupe de plusieurs centaines de protestataires se sont positionnés devant les locaux de BFM TV, dans le 15e arrondissement.
Sur place, un important dispositif de sécurité et de nombreux CRS ont entouré les manifestants.

"Journalistes collabos !"

Preuve de la tension devant les locaux de la chaîne d’information en continu, les gilets jaunes ont repris ensemble plusieurs slogans critiques vis-à-vis du monde médiatique : « BFM y'en a marre ! », « Journalistes collabos ! » ou encore « Journalistes descendez ! ». 
Face aux manifestants, les forces de l'ordre ont fait usage de bombes lacrymogènes.

C’est Eric Drouet, l’une des figures ironiquement les plus mis en avant par les médias ces dernières semaines, qui est à l’origine du rassemblement. Le gilet jaune a confirmé sur les réseaux sociaux la mobilisation contre BFM, avec une heure d'avance seulement sur le rendez-vous.
A Balard, le cortège des gilets jaunes est également passé devant les locaux de France Télévisions.Des heurts ont éclaté avec les forces de l'ordre au cours de la manifestation, avec plusieurs interpellations. Certains gilets jaunes se sont ensuite rassemblés devant les locaux d'Europe 1.

Sur le même sujet

Le succès des cahiers de doléances à Ivry sur Seine

Les + Lus