Paris : un vigile tué à l'ambassade du Qatar, un suspect interpellé

Publié le Mis à jour le

Ce lundi 23 mai 2022, un vigile a été tué à l'ambassade du Qatar. Une personne a été interpellée.

Un vigile travaillant à l'ambassade du Qatar à Paris a été tué ce lundi matin par un homme qui a été interpellé après les faits, a appris l'AFP de source proche de l'enquête et auprès du parquet de Paris.

De source proche de l'enquête à franceinfo, cet agent de sécurité est mort après une altercation avec un suspect. La victime a reçu plusieurs coups de poing de la part de son agresseur, selon cette même source. 

Selon une source proche de l'enquête, une altercation pour un motif encore inconnu a éclaté vers 6H30 entre les deux hommes dans l'enceinte de l'ambassade, située près de la place de l'Etoile dans le VIIIe arrondissement. Selon les premiers éléments, le suspect a asséné de nombreux coups à la victime et a tenté de l'étrangler. Le suspect, originaire de Sevran en Seine-Saint-Denis, était sous l'emprise de la cocaïne et a tenu des propos "incohérents" lors des faits, a précisé cette source. La victime est morte sur place malgré l'intervention des secours.

Enquête ouverte pour homicide volontaire

" Après la violente agression survenue ce matin à l’ambassade du Qatar, j’ai assuré l’ambassadeur de mon soutien et de notre détermination à garantir la sécurité des emprises diplomatiques en France", a indiqué le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin ce lundi sur Twitter après la mort d'un vigile travaillant à l'ambassade du Qatar.  

"Les circonstances du décès du vigile sont encore à déterminer précisément", avait indiqué le parquet de Paris dans la matinée, précisant que "l'utilisation d'une arme" par l'auteur présumé "n'est en l'état pas confirmée". La brigade criminelle parisienne est en charge de l'enquête ouverte pour homicide volontaire.