Un bus de la RATP prend feu porte de Clignancourt

Le moteur d'un bus hybride de la RATP a pris feu ce lundi en début d'après-midi à la sortie du périphérique porte de Clignancourt. Le bus rentrait au dépôt, aucune personne n'a été blessée.

Un bus de la ligne 21 (Stade Charléty – Porte de Gentilly / Porte de Saint-Ouen – Hôpital Bichat) a pris feu en rentrant au dépôt ce lundi peu avant 13h à la sortie du périphérique, porte de Clignancourt. Il n'y avait pas de passagers et le chauffeur n'a pas été blessé.

"Il n'y avait aucun voyageur à bord, le bus rentrait au dépôt. Le conducteur a mis son bus en sécurité et prévenu les secours", indique la RATP par communiqué qui ajoute que "selon les premières constatations le feu aurait pris au niveau du moteur après un dégagement de fumée constaté".

Le feu a été rapidement été éteint par les pompiers mais cette bretelle de sortie était encore fermée en milieu d'après-midi le temps de dégager la carcasse du véhicule (sans que le trafic ne soit perturbé sur le périphérique).

149 bus retirés de la circulation en 2022

L'année dernière, déjà deux bus électriques avaient pris feu. "S'agissant du 2e incendie sur un bus électrique récent d'une même série Bluebus 5SE de la marque Bolloré en moins d'un mois, la RATP a pris la décision par mesure de précaution, en liaison avec Île-de-France Mobilités, de retirer temporairement de l'exploitation les 149 bus électriques de cette série", précisait la RATP dans un communiqué.

Cette fois-ci, le bus concerné est hybride et d'une autre marque : MAN. "Une enquête sera menée pour déterminer les circonstances de cet incendie", avance la Régie autonome des transports parisiens.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Paris Ile-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité