• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Victor Hugo numéro un des ventes sur Amazon après l’incendie de Notre-Dame de Paris

Une rose déposée en face de Notre-Dame de Paris, au lendemain de l’incendie de la toiture de la cathédrale. / © IAN LANGSDON/EPA/Newscom/MaxPPP
Une rose déposée en face de Notre-Dame de Paris, au lendemain de l’incendie de la toiture de la cathédrale. / © IAN LANGSDON/EPA/Newscom/MaxPPP

Alors que le feu est à peine éteint à Notre-Dame de Paris, après l'incendie partiel de cette nuit, Esmeralda et Quasimodo sont en top des ventes sur la plateforme de e-commerce.

Par France 3 Paris IDF avec AFP

C’est l’une des conséquences insolites de l’incendie de la toiture de Notre-Dame de Paris : le succès (renouvelé) du roman éponyme de Victor Hugo, au lendemain de l’incident. Notre-Dame de Paris, publié pour sa première édition en 1831, est en effet numéro un des ventes ce mardi sur Amazon.

Adapté - plus ou moins librement - à maintes et maintes reprises sur grand écran, le livre a notamment donné naissance à l’une des œuvres symboliques de la pop culture américaine récente : Le Bossu de Notre-Dame, produit par Disney.

 « Une grande flamme désordonnée et furieuse »

Ironie ou pas, un passage du livre résonne de façon particulière après le ravage de cette nuit : « Tous les yeux s'étaient levés vers le haut de l'église. Ce qu'ils voyaient était extraordinaire. Sur le sommet de la galerie la plus élevée, plus haut que la rosace centrale, il y avait une grande flamme qui montait entre les deux clochers avec des tourbillons d'étincelles, une grande flamme désordonnée et furieuse dont le vent emportait par moments un lambeau dans la fumée. »

L’histoire du roman, située en 1482 au moment du règne de Louis XI et construite autour de personnages comme Esmeralda et Quasimodo, place la cathédrale en son centre.

Un roman contre la décrépitude du monument

L’objectif de Victor Hugo était, en faisant de Notre-Dame presque une héroïne de son œuvre, de réhabiliter un monument alors tombé en décrépitude. Autre extrait, pour preuve : « Mais, ajoute-t-il, si belle qu'elle se soit conservée en vieillissant, il est difficile de ne pas soupirer, de ne pas s'indigner devant des dégradations, des mutilations sans nombre que simultanément le temps et les hommes ont fait subir au vénérable monument, sans respect pour Charlemagne qui avait posé la première pierre, pour Philippe-Auguste qui en avait posé la dernière. »

Autre événement, mais phénomène similaire : Paris est une fête de l'Américain Ernest Hemingway avait aussi connu un large regain de succès en 2015 après les attentats du 13-Novembre.

 

Sur le même sujet

Journées nationales de l'archéologie : l'exceptionnelle nécropole du haut Moyen Âge de Noisy-le-Grand

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer