VIDEO. Un marché pour oublier les émeutes en attendant de nouveaux magasins

durée de la vidéo : 00h01mn57s
VIDEO. Un marché pour oublier les émeutes ©France 3 PIDF

Ils n'avaient plus de commerces de proximité depuis le 30 juin dernier lorsqu'un incendie a ravagé leur centre commercial. Les 4 000 habitants de la Croix Blanche au Mée-sur-Seine vont de nouveau pouvoir faire leurs courses en bas de chez eux. Un marché provisoire vient d'être inauguré dans le quartier.

En ce matin de marché, le quartier de la Croix Blanche renaît de ses cendres. Les stands se comptent sur les doigts de la main mais dès les habitants sont présents dès l'ouverture : « C'était nécessaire parce qu'il y a des personnes comme moi, qui n'ont pas de véhicule. Il n'y a plus de commerçants donc j'en profite pour venir faire mes courses», souligne cette résidente.

Pour comprendre l'engouement, il suffit de traverser la rue. Boutiques, supermarché, tout a été détruit. Deux mois plus tard, les étals fleurissent sous l'impulsion de la ville. Poissonnier, primeur, rôtisseur, boulanger, de quoi remonter le moral des habitants et les fournir en produits frais une fois par semaine.

En attendant le retour du supermarché 

Le centre commercial drainait des centaines de riverains au quotidien. « C'était un centre de proximité, c'était un endroit où les gens se rencontraient et pouvaient échanger donc on essaiera d'aller le plus vite possible pour redonner vie à ce secteur » promet Christian Quillay, adjoint délégué au commerce.

Quant au supermarché, un projet de déménagement dans un ancien établissement scolaire. Du provisoire en attendant la reconstruction.