Ersilia Soudais, députée de Seine-et-Marne porte plainte contre son conjoint pour viol

Damien Cassé, le conjoint d'Ersiliia Soudais députée LFI, a été placé en garde à vue et relâché a annoncé le procureur de Meaux. La France Insoumise a appelé au respect de la vie privée de l'élue.

Damien Cassé, conseiller municipal à Noisiel en Seine-et-Marne et également militant LFI, a été arrêté mardi après-midi à son domicile par les forces de l'ordre et relâché ce mercredi après sa garde à vue, affirme le parquet de Meaux.

Il est visé par une plainte pour viol déposée par la parlementaire les emaine dernière. Le procureur de la République de Meaux, Jean-Baptiste Bladier, a confirmé l'ouverture d'une enquête pour "viol par conjoint, harcèlement moral, appels téléphoniques malveillants et violences psychologiques" à la suite d'une plainte déposée le 2 mars dernier par Ersilia Soudais.

L'avocat de Damien Cassé, Me Yassine Bouzrou, a salué ce mercredi après-midi "cette remise en liberté rapide qui démontre un grand respect du principe fondamental de la présomption d'innocence". Il ajoute qu'au cours de sa garde à vue, Damien Cassé "a fermement contesté les faits objets de la plainte". 

Contactée par l'AFP, Me Jade Dousselin, avocate de la parlementaire de 35 ans, n'a pas souhaité faire de commentaire sur la remise en liberté de Damien Cassé.

La France Insoumise appelle au "respect de la vie privée" 

De son côté, La France insoumise appelle "au respect de l'intimité et de la vie privée d'Ersilia Soudais", tout en lui apportant "son total soutien". Le mouvement s'est indigné de la révélation de la plainte dans la presse, "sans le consentement de la victime", ce qui reviendrait à "une deuxième violence."

"Comment les femmes victimes de violences pourront-elles encore avoir confiance pour porter plainte, si cette plainte se retrouve immédiatement devant la France entière", s'est notamment interrogée LFI dans un communiqué.

Le militant et conseiller municipal La France insoumise Damien Casé a été exclu "à titre conservatoire" du parti, a appris ce mercredi le service politique de franceinfo auprès du parti.  

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Paris Ile-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité