Seine-et-Marne : un détenu de la prison de Réau en garde à vue, après avoir agressé sa compagne au parloir

Samedi, un détenu de la prison de Réau en Seine-et-Marne agressait sa compagne, alors même que le couple se trouvait au parloir. On apprend ce lundi que l’homme été placé en garde à vue et qu'une information judiciaire pour tentative d'homicide va être ouverte.
La prison de Réau, en Seine-et-Marne (illustration).
La prison de Réau, en Seine-et-Marne (illustration). © PHILIPPE LOPEZ / AFP
Le passage à tabac s’était déroulé en pleine visite au parloir. Le détenu qui a agressé samedi après-midi sa compagne à la prison de Réau, en Seine-et-Marne, a été placé en garde à vue.

Le parquet de Melun indique aussi qu’une information judiciaire va être ouverte, pour tentative d'homicide. L’homme, incarcéré depuis un an, avait entre autres été condamné pour un vol avec violence. 

La mise en place d'une « brigade parloir dédiée » ?

Pour ce qui est de la victime, la femme âgée de 27 ans – rouée de coups au niveau de la tête – a été plongée dans le coma. Son pronostic vital est engagé.

Selon nos confrères du Parisien, elle aurait juste avant l’agression fait savoir au détenu sa volonté de se séparer. L’homme a, lui, tenté de justifier son geste en expliquant avoir été trompé selon FO. Le syndicat a par ailleurs décrit une scène d’une grande violence : « Il sautait à pieds joints sur la tête de sa compagne ».

La prise en charge psychologique des surveillants confrontés aux faits, ainsi que la mise en place d'une « brigade parloir dédiée » ont été demandées par FO.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prison faits divers justice société police sécurité