Le Red Star FC en passe d'être vendu aux Américains de 777 Partners

Publié le Mis à jour le
Écrit par Elie Saïkali

Evoluant en National (3ème division), le Red Star est entré en "discussions exclusives" avec le fonds d’investissement américain 777 Partners. Il pourrait ainsi racheter le club d'ici quelques semaines.

Ça bouge du côté du Red Star. Le club de football de Saint-Ouen – installé en troisième division – a indiqué dans un communiqué que son président et propriétaire Patrice Haddad entre en négociations exclusives avec le fonds d'investissement américain 777 partners pour le rachat de 100% des parts du club.

"777 Partners a été choisi par Patrice Haddad pour la qualité de son projet, qui repose notamment sur une politique sportive ambitieuse, respectueuse de l’identité du club et soutenue par des investissements adaptés", précise le communiqué du club. Il indique par ailleurs qu’à l’issue des "procédures de consultation et d’agrément qui permettront la réalisation de la transaction", Patrice Haddad "poursuivra son engagement à la Présidence" du Red Star FC.

Patrice Haddad souligne la "détermination et la compréhension de la singularité du club" de la part de 777 Partners et "la garantie de la mise à disposition de moyens conséquents" qui ont fait la différence. De son côté, le dirigeant de l’entreprise américaine Josh Wander évoque un "véritable plaisir de prendre part à l’histoire du Red Star FC" qui possède "une identité unique dans le monde du football".

777 Partners déjà connue sur la planète football

777 Partners est une société américaine d’investissements alternatifs basée à Miami qui investit dans un certain nombre de secteurs attractifs à forte croissance. Elle s’est déjà fait connaître dans le milieu du football ces dernières années.

Comme le rappelle le communiqué du Red Star, cette société a acquis en 2021 "la pleine propriété du Genoa C.F.C., le plus ancien club de football d’Italie, et a annoncé le mois dernier son intention d’acquérir une participation de 70 % dans Vasco de Gama au Brésil et une participation de 100 % dans le Standard de Liège S.A.. En outre, 777 Partners détient une participation importante dans le Sevilla F.C."

"Démocratisation de l'excellence sportive"

Le maire (PS) de Saint-Ouen Karim Bouamrane a réagi mercredi dans un communiqué publié sur le site de la municipalité. "Nous souhaitons vivement que ces nouveaux repreneurs participent à la réalisation des objectifs que j'ai fixés en début de mandat en termes de démocratisation de l’excellence sportive, éducative et d'accès à la Ligue 1", a-t-il écrit. "Qu'un partenaire impliqué dans le football international décide de s'engager au Red Star témoigne de l'attractivité et de la dynamique croissantes de notre ville", ajoute-t-il.

Karim Bouamrane indique par ailleurs qu’il rencontrera "prochainement" Josh Wander afin de s'assurer que son projet pour le Red Star soit "totalement aligné à notre vision, nos valeurs et notre histoire".  

"Coup de massue"

Du côté des supporters, on dénonce un "véritable coup de massue." "On est abattu et un peu en colère (…) Il n’y a pas un exemple dans le football, où le rachat par des fonds de pension ou d’investissement marche", explique Vincent Chutet-Mezence, président du Collectif Red Star Bauer, l'association des supporters du Red Star FC.

"Nous craignons de perdre notre identité, nos valeurs, et de devenir un banal club de football (…) on ne sera plus le même club", insiste M. Chutet-Mezence qui dit cependant comprendre qu’il y ait des besoins "d’investissements économiques". Rappelons que le club du Red star est l’un des clubs de football historique de notre région.