TokiWoki : Visite guidée du moulin rouge situé sur... le Moulin Rouge

Publié le Mis à jour le
Écrit par Magalie Cheveraux .

L'emblème de la nuit parisienne posé sur le toit du cabaret a été aménagé en confortable chambre. Il sera exceptionnellement ouvert en juin prochain à trois couples amateurs de nuitées originales. Visite guidée avec l’équipe de TokiWoki.

Au XIXe siècle, Montmartre était plus connue pour ses vignobles que pour ses monuments et ses restaurants. Apprécié des artistes pour son ambiance champêtre, le quartier se composait de bastides et de moulins à presser le raisin…

Le moulin rouge n’est pourtant pas un vestige de cette période. Créé en 1889 par Joseph Oller et Charles Zidler, le cabaret est une invention purement commerciale, et la couleur criarde a été choisie pour que la façade se démarque des autres situées alentours, et attire l’attention même de loin.

Trois nuitées en juin prochain, en attendant les autres...

Sur le toit du désormais célébrissime cabaret se trouve le symbole de la nuit parisienne. Ce moulin, « il a toujours été purement décoratif » explique Jean-Luc Péhau-Ricau, le directeur de la communication de l’établissement. Plus de 130 après, il commence pourtant une nouvelle vie puisqu’il vient d’être aménagé en chambre (à la décoration particulièrement soignée).

« En juin prochain, trois couples vont dormir ici trois lundis différents. Ils vont passer 24 heures avec les artistes, voir le spectacle, dormir, et prendre le petit déjeuner le lendemain sur le toit ». Les trois couples en question ont été les plus rapides le 17 mai dernier lorsque la plateforme Airbnb a mis en vente (au prix de 1 euro...) les trois places disponibles.

La réservation est désormais fermée mais la direction du cabaret envisage de créer régulièrement l'événement à l'avenir en proposant cet hébergement hors du commun.

Visite guidée en compagnie de l’équipe de TokiWoki:

Visite guidée de la chambre du Moulin Rouge ©France 3 PIDF

Voir tous les TokiWoki 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité