• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Chatou : des militants antispécistes manifestent contre le Cirque de Rome

Le Cirque de Rome s'est installé à Chatou (78). / © France 3 Paris IDF
Le Cirque de Rome s'est installé à Chatou (78). / © France 3 Paris IDF

Un groupe de manifestants de l’association Paris Animaux Zoopolis a manifesté ce samedi 29 décembre, pour demander le départ du Cirque de Rome.

Par Pierre De Baudouin

C’est un épisode de plus dans la polémique autour de l’installation du Cirque de Rome, à Chatou dans les Yvelines. Ce samedi 29 décembre en début d’après-midi, des militants de l’association Paris Animaux Zoopolis ont manifesté dans la commune, pour demander une nouvelle fois le départ du cirque itinérant.
L’association antispéciste, fondée l’année dernière pour « défendre les intérêts des animaux sans distinction d’espèce », dénonce la situation de captivité des 40 animaux utilisés lors des spectacles, et l’aide financière reçue de la part du Ministère de la Culture. L'association a même publié une vidéo pour protester contre le cirque.

Une ordonnance d'expulsion non respectée

Jeudi 20 décembre, la mairie de Chatou – qui demande toujours la fin des spectacles, après avoir porté plainte – avait annoncé avoir obtenu une ordonnance du tribunal administratif, demandant au Cirque de Rome de quitter l'Île des Impressionnistes. Une expulsion censée être effectuée dans les 72 heures, et qui n’a donc pas été appliquée.

De son côté, le cirque défend ses spectacles comme une tradition suivie depuis plusieurs générations, et explique respecter la législation pour ce qui concerne les soupçons de maltraitance des animaux lors du dressage.
 

Sur le même sujet

"Barbara en libertés" extrait du documentaire

Les + Lus

Les + Partagés