Coronavirus : en soutien aux pêcheurs et agriculteurs, le préfet de région préconise d'acheter frais et local

Le chalutier Zephyr de la Turballe accueille marins et formateurs pour un exercice d'homme à la mer / © C.François France Televisions
Le chalutier Zephyr de la Turballe accueille marins et formateurs pour un exercice d'homme à la mer / © C.François France Televisions

"Soutenez nos marins-pêcheurs et agriculteurs en achetant des produits frais et locaux", c'est le mot d'ordre lancé par le préfet de région ce mardi 24 mars.

Par Fabienne Béranger avec AFP

Cette préconisation préfectorale fait écho à l'appel du ministre de l'Agriculture qui a appelé ceux qui "n'ont plus d'activité" en raison de la crise du coronavirus, "à rejoindre la grande armée de l'agriculture française", en quête de main-d'oeuvre.

Les entreprises de pêche ont, de leur côté, demandé au président de la République "des orientations claires" pour le secteur.
 

"Aucun risque de rupture dans la chaîne d’approvisionnement"

"La crise sanitaire liée au Coronavirus a fortement modifié nos habitudes quotidiennes, avec un impact fort sur l’ensemble de la chaîne agricole et agroalimentaire", écrit la préfecture des Pays de la Loire dans un communiqué, "afin de poursuivre leur activité pour nourrir la population française, les filières alimentaires se sont adaptées pour sécuriser le processus de production et d’approvisionnement des denrées alimentaires".

Le préfet de région rappelle qu'agriculteurs et marins-pêcheurs poursuivent leur activité pour nous "approvisionner quotidiennement en produits frais. Quant à la chaîne logistique, elle est mobilisée dans son ensemble pour acheminer ces produits jusqu’aux magasins, aux étals et à vos assiettes".

Se voulant rassurant, le préfet assure qu'il n'y a "aucun risque de rupture dans la chaîne d’approvisionnement. Les magasins d’alimentation continuent donc à vous proposer un large choix de produits frais".
 

"Maintenir une alimentation équilibrée" 

Différentes enseignes de la grande distribution se sont engagées à maintenir des rayons frais diversifiés.

Carrefour et Intermarché ont annoncé lundi des mesures pour aider les maraîchers et pêcheurs français face à la chute de la consommation des produits frais.

"L’État est pleinement mobilisé, avec ses partenaires et les collectivités locales, pour maintenir l’activité des différentes filières de production, tout en garantissant la sécurité de l’ensemble de ces professionnels", précise la préfecture de région, rappellant qu' "il est important que les consommateurs continuent à acheter régulièrement ces produits frais afin, d’une part, de maintenir une alimentation équilibrée et, d’autre part, de garantir la pérennité des activités de pêche et d’agriculture".

"Votre implication est déterminante pour soutenir la pêche et l’agriculture ligériennes", conclut la préfecture dans son communiqué.
 

Sur le même sujet

Les + Lus