Grève contre la réforme des retraites : point sur les manifestations et les perturbations dans la région

A Nantes, des gaz lacrymogènes ont rapidement été lancés par les forces de l'ordre après le début de la manifestation. / © Auberie Perreaut / France Télévisions
A Nantes, des gaz lacrymogènes ont rapidement été lancés par les forces de l'ordre après le début de la manifestation. / © Auberie Perreaut / France Télévisions

Le trafic des trains restera fortement perturbé ce week-end, selon les prévisions de la SNCF avec 1 TGV sur 6 et 1 TER sur 10. De nouvelles manifestations contre la réforme des retraites sont annoncées.

Par PT, FB avec AFP

Des manifestations se déroulent ce samedi dans plusieurs villes de la région. A Saint-Nazaire, ils étaient environ 300 à se rassembler ce samedi matin dès 10 heures sur la place de l'Amérique latine. Au Mans, ce sont près de 300 personnes qui sont venues dans le centre-ville pour contester la précarité et le chômage et moins de 500 personnes à Laval d'après l'Agence France Presse. Enfin, à Nantes, plusieurs causes mobilisent acutellement les manifestants. Quatre cortèges se sont rejoints sur la place du miroir d'eau à 14 heures pour lutter notamment pour les droits des femmes et des minorités de genre, pour le climat et contre le projet de la réforme des retraites du gouvernement.

Selon la préfecture, 2 800 personnes ont défilé ce samedi à Nantes. Des heurts ont éclaté entre les forces de l'ordre et les manifestants dès le début de la manifestation sur la place du Miroir d'eau. Il y avait "500 radicaux de l'ultra-gauche et des black blocks" a indiqué la préfecture à l'AFP. "Il y a eu des jets de projectiles, des jets de fusées contre la préfecture, deux manifestants ont tenté d'escalader le muret" devant le bâtiment, a précisé la préfecture.
 
Les manifestants se sont réunis samedi 7 décembre à 10 heures sur la place de l'Amérique latine. / © Myriam N'Guenor / France Télévisions
Les manifestants se sont réunis samedi 7 décembre à 10 heures sur la place de l'Amérique latine. / © Myriam N'Guenor / France Télévisions

L'intersyndicale CGT-FO-Solidaires-FSU et quatre organisations de jeunesse ont appelé vendredi à une nouvelle journée de grève et de manifestations mardi contre le projet de réforme des retraites du gouvernement, qui a mis au moins 800 000 personnes dans la rue jeudi.

Pour les journées de samedi et de dimanche, en Pays de la Loire, les prévisions de trafic annoncent 1 TER sur 5 avec des liaisons exclusivement assurées par car.

1 train sur 5 seulement circulera sur l'axe Atlantique pour les TGV samedi, 1 sur 6 dimanche. Aucune circulation ce week-end pour les Intercités sur les lignes Nantes-Bordeaux et Nantes-Lyon.

Au niveau national, 1 TGV sur 6 circulera samedi, 1 train sur 6 dimanche.

Du côté des Intercités, pas de circulation des trains de nuit et 5% seulement du trafic des Intercités de jour.

Et si, malgré tout, vous deviez vous rendre à Paris, le trafic des Transilien sera très perturbé.

La SNCF TER Pays de la Loire prévoit déjà un service très perturbé pour lundi 9 décembre également. Il est recommandé aux voyageurs d'utiliser d'autres transports que le train pour ce lundi. Plus d'informations à venir dimanche 8 décembre à 17 heures pour cette journée.

Sur la route des barrages routiers filtrants se sont déroulés ce samedi sur la nationale 137 Nantes/Rennes de 10h30 à 16h au niveau de l'aire du Hill, quelques kilométres avant Rennes. Cela a créé un bouchon de 3km.
 

Dans les airs

La Direction générale de l'aviation civile (DGAC) a annoncé vendredi ne pas demander aux compagnies aériennes de réduire leur programme de vols sur le territoire français samedi, contrairement aux jours précédents, face au mouvement de grève contre la réforme des retraites.

"Des perturbations et des retards sont néanmoins possibles", prévient-elle, en invitant les voyageurs à se rapprocher de leur compagnie aérienne pour plus d'informations.
 
"Air France prévoit d'assurer la totalité de son programme de vols samedi", a déclaré un porte-parole de la compagnie.

Et lundi dans les écoles ?

Lundi ,10 écoles de Nantes auront un taux d’enseignants grévistes supérieur ou égal à 25 %. La ville va mettre en place un service minimum d’accueil (SMA) pour ces écoles.

Le temps périscolaire sera également perturbé :
  • 85 accueils du midi fonctionnent normalement
  • 2 accueils proposent des repas froids
  • 16 accueils fonctionnent avec un pique-nique fourni par les familles
  • 28 accueils du midi sont fermés
  • 37 accueils du matin sont fermés
  • 6 accueils courts et 18 accueils longs du soir sont fermés

Sur le même sujet

Les + Lus