• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

FC Nantes : Miguel Cardoso et ses joueurs punis par Monaco 1/3

Pour la 1ère journée de Ligue 1 2018/2019 , le nouvel entraîneur portugais du FC Nantes et ses joueurs recevaient Monaco. L'AS Monaco a fait la différence en deuxième mi-temps, face à des nantais en manque de réalisme.

Par GS, avec AFP

Voici le 11 de départ côté nantais, le brésilien Lucas Evangelista (milieu de terrain) était la seule recrue de l'intersaison à débuter le match    
Et le 11 de départ du côté de l'AS Monaco :
Première mi-temps : 
Les nantais sont à l'attaque, beaucoup de volonté mais aussi pas mal de déchets. Grosse occasion pour Rongier le capitaine nantais à la 17ème minute, la frappe passe au dessus de la transversale. De leur côté, les monégasques procèdent en contre, Tatarusanu le portier du FC Nantes sauve du pied sur une frappe de MBoula à la 21ème minute.
Avant la pause (41ème minute) un but du monégasque Sofiane Diop est refusé pour hors-jeu.

Deuxième mi-temps :  
A l'heure de jeu, les nantais campent devant la surface de réparation monégasques. Les occasions se succèdent (coups francs, corners) mais pas de buts.
C'est finalement le portugais Rony Lopès qui permet à Monaco d'ouvrir le score sur un nouveau contre (69ème minute). 0/1 Les monégasques plus réalistes que les nantais. 
Miguel Cardoso tente alors de renverser la vapeur en faisant rentrer en jeu Sala et Waris.
Mais le réalisme est décidèment monégasque. Parade de Benaglio le portier monégsque sur une nouvelle frappe de Rongier, et contre-attaque conclu par Jovetic. 0/2
Puis c'est le but du KO par Falcao 3 minutes plus tard. 0/3 à la 83ème minute

Sala sauve finalement l'honneur pour Nantes dans les arrêts de jeu 1/3  
  

 A l'intersaison le portugais Miguel Cardoso a succédé à l'italien Claudio Ranieri au FC Nantes 

Réputé pour être "dur" au travail, Miguel Cardoso lance un appel aux supporters nantais pour assurer l'ambiance à la Beaujoire cette saison.

 

Sur le même sujet

artOtech à Saint-Nazaire avec Ninon Brétécher, comédienne et metteure en scène

Les + Lus