• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Nantes: les salariés de l’hôpital privé Confluent manifestent en centre-ville

Forte mobilisation ce lundi pour le début de la grève illimitée des personnels de la clinique privée Confluent à Rezé près de Nantes. / © Vincent Raynal - France 3 Pays de la Loire
Forte mobilisation ce lundi pour le début de la grève illimitée des personnels de la clinique privée Confluent à Rezé près de Nantes. / © Vincent Raynal - France 3 Pays de la Loire

Ils sont 1 200 salariés à exiger des moyens pour faire correctement leur travail et aussi des augmentations de salaires, gelés depuis 2015. Ils dénoncent la dégradation de leurs conditions de travail. Ce jeudi après-midi ils manifesteront dans les rues de Nantes.

Par EJ / CA / JML


Distribution de Tracts, pétition et déambulation dans les rues de Nantes, les salariés de l'hôpital privé Confluent, toujours en grève entendent informer et sensibiliser les Nantais à leur mouvement. Ils seront dès 13h30 place du Commerce et devraient terminer leur action devant le CHU. 

Mercredi matin, ils étaient 400 salariés en CDI sur les 950 CDI en grève, selon Fabien Hallet délégué CFDT. 

Pour l’instant, le dialogue reste difficile avec la direction. Selon Régine Darrouzes et Fabien Hallet de la CFDT, la direction leur a envoyé un mail en réponse à leur demande de négociation : "Nous vous rencontrerons si vous avez de nouvelles propositions à nous transmettre."

Une marche est prévue demain jeudi en début d’après-midi par les salariés grévistes.

Toutes professions confondues, les personnels de l'hôpital privé Confluent ont commencé une grève illimitée depuis lundi. Les patients ont été prévenus et il est conseillé à ceux qui ne le seraient pas de se rapprocher de l'accueil de l'établissement. 

 

Déjà en 2018 un conflit sur les salaires



Ce n'est pas la première fois que les Nouvelles Cliniques de Rezé se mettent en grève. En juin 2018, déjà, ils avaient obtenu un 13è mois et la promesse de conditions de travail améliorées. Promesse qui n'a pas été tenue.  
 

Confluent en attente d'un acquéreur  



Ce conflit intervient au moment ou l'hôpital est en attente d'un nouvel acquéreur, dont on connaîtra le nom à la fin de l'été. Cette situation incertaine est une inquiétude supplémentaire pour les personnels qui craignent de voir leurs avantages acquis fondre au profit de la rentabilité. 


► Le reportage de notre rédaction :
Rezé : les employés de l’hôpital privé Confluent mobilisés pour une grève illimitée ce lundi
Rezé : les employés de l’hôpital privé Confluent mobilisés pour une grève illimitée  - Vincent Raynald, Boris Vioche et Valérie Brut / France3

 

Sur le même sujet

floralies

Les + Lus