A Saint Nazaire, le sentier côtier est un sentier côté

A Port Charlotte, les travaux sur le sentier côtier rendent confortable l'accès à la plage / © France Pays de la Loire ( C.François )
A Port Charlotte, les travaux sur le sentier côtier rendent confortable l'accès à la plage / © France Pays de la Loire ( C.François )

De Saint Nazaire à Pornichet, le sentier côtier est l'objet de toutes les attentions : surveillance en haute saison, observation active le reste du temps. La mer, le vent, la pluie, les promeneurs, il est exposé à tous phénomènes, alors il faut en prendre soin. Exemple à Port Charlotte.

Par Christophe François

Au lieu-dit Port Charlotte, à Saint-Nazaire, le sentier côtier et l'escalier d'accès à la plage étaient devenus difficilement praticables. Quel dommage ! Désormais, le site est rendu aux promeneurs et le bijou a retrouvé son écrin ! Un chantier d'accès délicat et soumis aux aléas climatiques mais qui en valait la peine !


Depuis la fin février 2018, les équipes techniques de la CARENE ont oeuvré à la restauration, à l'embellissement du site et du parcours pédestre qui dessert Port Charlotte. Des marches régulières, des paliers, des mains courantes....sont les changements les plus visibles.

Plus discrètement, la gestion des eaux pluviales a été améliorée. Ces mêmes eaux pluviales qui contribuent, en coulant le long de la falaise, à accélérer le ravinement en emportant le peu de terre qui couvre les rochers et empêche ainsi la végétation de s'installer. Un moment fermé à la circulation des piétons, le sentier côtier a retrouvé ici sa fonctionnalité.

Il suffit de se rendre sur le site pour mesurer le travail effectué. Sécurité des piétons, stabilisation de la terre qui va bientôt voir les graines germer et les jeunes plantes s'installer.....Port Charlotte n'en est pas à sa première intervention. Sur la plage, des enrochements, dans la falaise, des pitons, des tuyaux d'évacuation d'eaux pluviales.

La végétation tient son rôle également. Tantôt, elle fragilise la côte, avec des racines qui s'immiscent dans n'importe quelle faille et grossissent, tantôt elles maintiennent la terre grâce à leur léger système racinaire.

La falaise est friable et fragile. Elle est tenue par des végétaux, et parfois, des pitons. / © France 3 Pays de la Loire ( Christophe François )
La falaise est friable et fragile. Elle est tenue par des végétaux, et parfois, des pitons. / © France 3 Pays de la Loire ( Christophe François )

Un équilibre fragile à trouver 


Pour offrir au promeneur le meilleur du littoral nazairien composé de panoramas en cinémascope sur l'estuaire de la Loire, du son des bateaux qui entrent et sortent du port, et des senteurs de giroflées qui exhalent au premier soleil quand on se retrouve à l'à pic de la falaise....

La  CARENE ( Communauté d'Agglomération de la Région Nazairienne ) va poursuivre ses travaux entre Saint-Nazaire et Pornichet jusqu'à début mai.
En ce moment et jusqu'à la mi-mai, c’est le secteur de Virechat qui bénéficie de ces travaux. Les masses instables seront clouées à la falaise, sur laquelle sera également mis en œuvre un grillage protégeant le pied de falaise d’éventuelles chutes de pierres. L’accès à la cale de mise à l’eau sera contraint pendant les travaux et l’accès à la plage sera fermé.

Dans tous les cas, un plan de déviation sera proposé. La CARENE est à la disposition du public pour compléter ces informations au : 02 51 16 48 48 


165 000 marcheurs s'y croisent chaque année


Le chemin côtier des communes de Saint-Nazaire et Pornichet est fréquenté tout au long de l’année. La période estivale est la période la plus fréquentée avec plus de 165 000 personnes (53 000 personnes sur la portion nazairienne, et 112 000 environ sur la portion pornichétaine)

Les fréquences d’entretien sont adaptées à cette forte fréquentation : les équipes d’entretien parcourent le sentier quotidiennement sur la période estivale et interviennent entre 2 et 5 fois par semaine sur le reste de l’année.

Un atout majeur pour l'image de Saint Nazaire


Au regard de la qualité et la beauté des paysages offerts à celle ou celui qui emprunte le chemin côtier entre Saint-Nazaire et Pornichet, on comprend mieux le souci permanent d'entretien et de valorisation du parcours de la communauté d'agglomération, que ce soit pour ses résidents, ou ses visiteurs. 

► Le reportage photo de notre rédaction
Adobe Spark Page



Sur le même sujet

Vendée : voilier en balsa pour tour du monde

Les + Lus