Coronavirus : un second foyer positif à l'abattoir Elivia du Lion-d'Angers

Un nouveau foyer de covid-19 touche le site de l’abattoir Elivia au Lion-d’Angers. Le 9 août un prestataire testé positif a informé l’usine. 57 personnes ont été testées positives. C'est la seconde fois que des personnels sont touchés par le virus.
Un second foyer de covid-19 détecté à l'abattoir Elivia au Lion d'Angers
Un second foyer de covid-19 détecté à l'abattoir Elivia au Lion d'Angers © France Televisions - Jérémy Armand
L’abattoir Elivia au Lion-d’Angers est touché pour la seconde fois en deux mois par le coronavirus. Le 9 août un prestataire testé positif en a informé l’usine. Quatre cas contacts au sein de l’entreprise ont été identifiés. 

Une campagne de dépistage a alors été mise en place à la demande de l’ARS (Agence Régionale de Santé), entre le 13 et le 19 août. Sur l’ensemble des effectifs, soit 509 personnes, 57 ont été testées positives, travaillant à la fois sur la chaîne de production, à la maintenance et au nettoyage.

Ces cas confirmés ont été isolées. La production se poursuit dans l’abattoir. Le 17 juillet, un prestataire avait déjà été testé positif au covid-19.

2 400 bovins sont abattus chaque semaine sur le site du Lion d’Angers. La marque Elivia (n°2 français de la viande découpée) est une filière de la coopérative TERRENA.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société agro-alimentaire agriculture alimentation