Matthieu Orphelin se retire quelques semaines à cause de "soucis de santé"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Lucie Riviere
Matthieu Orphelin va laisser son téléphone professionnel éteint pendant cette période d'arrêt
Matthieu Orphelin va laisser son téléphone professionnel éteint pendant cette période d'arrêt © SEBASTIEN SALOM-GOMIS / AFP

Matthieu Orphelin, député du Maine-et-Loire, annonce sur les réseaux sociaux "arrêter dès aujourd'hui et pour quelques semaines" à cause de "soucis de santé".

L'onde de choc n'est pas seulement politique. Pour Matthieu Orphelin, elle est aussi personnelle. Le député du Maine-et-Loire entame une pause politique et médiatique pour raisons de santé. 

"Des soucis de santé m'obligent à m'arrêter dès aujourd'hui et pour quelques semaines, mais pas d'inquiétude ! Mon téléphone pro, messageries et mes réseaux sociaux seront inactifs pendant mon absence. Prenez soin de vous et à très bientôt" a déclaré Matthieu Orphelin ce mardi 30 novembre, dans l'après-midi. Il ne siégera pas à la prochaine session du conseil régional les 16 et 17 décembre prochain, et ne se rendra pas à l'Assemblée nationale pendant cet arrêt. 

Il a été mis "en retrait" de la campagne écologiste de Yannick Jadot samedi 27 novembre au lendemain de l'ouverture d'une enquête préliminaire par le parquet de Paris pour "viol" et "agression sexuelle" visant Nicolas Hulot, dont il était proche. 

Il s'est exprimé dans les médias lundi 29 novembre, après un week-end marqué par de nombreuses réactions politiques. "Je refuse de payer pour quelque chose que je n'ai pas fait", a t-il déclaré au micro de C à vous sur France 5. "J'ai trouvé la manière de Yannick Jadot un peu inélégante, mais il prend les décisions, c'est le candidat, c'est pas bien grave. Je m'en sortirai", a-t-il ajouté avant de condamner les violences faites aux femmes. 

Preuve que le candidat a d'ores et déjà coupé ses réseaux sociaux : les commentaires pour ce dernier tweet sont désactivés.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.