Découvrez les coulisses du carnaval de Cholet entre passion, tradition et convivialité

durée de la vidéo : 00h00mn29s
40 000 personnes ont assisté l'an dernier au carnaval nocturne de Cholet ©Les Nouveaux Jours Productions

L’édition 2024 du carnaval de Cholet, considéré comme l'un des plus anciens et des plus flamboyants d'Europe, se déroule du 14 au 21 avril. Avec ses 250 carnavaliers, sa quinzaine de chars et ses 300 000 ampoules, le carnaval se distingue par son magnifique défilé nocturne. Découvrez les coulisses du carnaval ce dimanche 31 mars à 12 H 55.

Chaque année, le carnval de jour et de nuit de Cholet attire plus de 80 000 spectateurs. Les carnavaliers passionnés, bénévoles, ont un point commun : un petit grain de folie, un investissement sans faille et l'envie de partager leur amour de la fête.

Alors que les derniers préparatifs se terminent, entrons dans les coulisses de cette grande fête qui attire les foules. C’est dans cet immense hangar situé en périphérie de Cholet que les chars prennent forme !

Il y a plus de cent ans, quatre familles de Cholet ont décidé de créer l'amicale des carnavaliers sous l'impulsion de Raymond Langlois, grand-père de Gaëtan, qui est la troisième génération de carnavaliers.

Depuis tout petit, il a vu son grand-père dessiner les chars et ça le fascinait. Il a passé les WE de son enfance dans un hangar dans lequel son père et ses oncles fabriquaient les chars. Il a très vite développé une passion pour la peinture, la sculpture et le milieu du spectacle et c’est vraiment le carnaval qui l’a orienté vers un métier artistique.

Aujourd’hui, il a une société de conception de décors pour de l'événementiel. Ainsi, il met à profit ses connaissances pour conceptualiser le char. Gaëtan et sa famille font partie de l’équipe des Accrochars, car ici chaque équipe a son petit nom et ses bénévoles dédiés. Treize associations s'affrontent dans une compétition qui reste avant tout conviviale.

durée de la vidéo : 00h00mn19s
Gaëtan Langlois, troisième génération de carnavaliers ©Les Nouveaux Jours Productions

Passion et dévouement : les carnavaliers de Cholet

Au sein de la communauté des carnavaliers de Cholet, règne une passion inébranlable pour cet événement qui transforme la ville en un véritable spectacle à ciel ouvert. Hommes et femmes, tous bénévoles, se distinguent par un enthousiasme et un dévouement sans faille qui peuvent leur prendre 6 à 8 mois de leurs temps libres.

Dans l'immense hangar des carnavaliers, véritable sanctuaire de la créativité, s'activent de petites mains passionnées pour donner vie à des œuvres d'art éphémères. Sculptant, peignant, électrifiant, chaque geste est empreint de l'envie de créer quelque chose de magique, de spectaculaire !

Le carnaval : entre tradition et modernité

Au XI siècle, les habitants du Choletais cultivent le lin pour tisser des toiles, puis se mettent à confectionner des mouchoirs blancs au XVIIIe. En 1900, une chanson de Théodore Botrel « le mouchoir rouge de Cholet » en référence au sang versé pendant les guerres de Vendéens, donne l’idée à un industriel choletais de fabriquer des mouchoirs rouges et blancs et c’est immédiatement un succès.

Les métiers à tisser qui permettent encore de fabriquer ces mouchoirs sont présentés au public dans le musée du textile et de la mode, installé dans une ancienne blanchisserie du 19ᵉ siècle.

L’histoire du carnaval de Cholet est liée à ce passé industriel de la ville et aux nombreuses usines de tissage de la région qui fabriquaient le fameux mouchoir rouge et blanc. Au 19ᵉ siècle, les corporations de tisserands et des cordonniers étaient très implantées.

durée de la vidéo : 00h00mn31s
Le carnaval raconte l'histoire de l'industrie textile de Cholet ©Les Nouveaux Jours Productions
Au départ, chacun faisait une fête dans son quartier, puis ils se sont fédérés en carnaval. Tous ces artisans qui travaillaient de manière intensive n’avaient pour seule fête que le carnaval ! Ils avaient beaucoup de connaissance et pouvaient les appliquer sur la fabrication des costumes.

Cette tradition a perduré même si maintenant de moins en moins de troupes fabriquent les costumes de A à Z.

L'art éphémère des chars et des costumes

La fabrication des chars est une véritable affaire de famille et de communauté. Ces gigantesques structures, faites d'une ossature en fil de fer et de grillage recouverte de couches de papier, exigent une vraie ingéniosité technique et artistique.

Les détails, sculptés dans du polystyrène, offrent aux créateurs la liberté de jouer avec les volumes et les formes, et de créer des œuvres aussi impressionnantes que légères.

durée de la vidéo : 00h01mn02s
La fabrication des chars implique huit mois de travail pour les bénévoles du carnaval. ©Les Nouveaux Jours Productions

Mais, le carnaval ne serait pas complet sans ses costumes flamboyants. Dans chaque foyer, les bénévoles se transforment en couturiers, redoublant d'efforts et de système D pour créer des tenues toujours originales.

Des jupons et différents accessoires sont installés un peu partout dans le salon et la véranda des familles de carnavalier, mais on assume le bazar dans sa maison quelques mois avant le carnaval !

Charlyne et Valérie, sa maman, se sont lancées dans la fabrication des costumes il y a quelques années. Elles ont acheté 2 machines à coudre et ont appris sur le tas et sont très fières de tout fabriquer de A à Z.

Charlyne baigne dans le carnaval depuis ses huit ans ! C’est ce qui rythme sa vie tous les ans. À une époque, elle s’était éloignée de Cholet, mais si elle est revenue, c’est en partie à cause du carnaval. Les carnavaliers sont sa 2ᵉ famille ! 

durée de la vidéo : 00h00mn36s
Tous les costumes sont faits maison, une tradition ©Les Nouveaux Jours Productions

Pendant une semaine, Cholet se pare de ses plus beaux atours pour accueillir cette fête grandiose. Mais au-delà des chars et des costumes, le carnaval est aussi une célébration de la vie, de la joie et de la camaraderie. Les batailles de confettis, les danses endiablées et les rires résonnent dans les rues, emportant avec eux les contretemps du quotidien.

durée de la vidéo : 00h00mn39s
Le carnaval, c'est aussi la fête des enfants le mercredi avec la bataille des confettis; ©Les Nouveaux Jours Productions

Cependant, derrière l'effervescence de la fête, persiste un travail acharné et méticuleux. Dans l'ombre, les carnavaliers s'activent pour préparer le grand défilé nocturne, véritable moment phare de l'événement. L'installation des systèmes d'illumination sur les chars révèle alors toute la splendeur de ces créations, transformant la nuit en un spectacle féerique.

Le défi des électriciens

Dans l’atelier, c’est la course contre-la-montre pour les équipes d’électriciens. Après le défilé du dimanche, ils disposent de six jours pour préparer celui du carnaval de nuit et recouvrir les chars de kit lumineux.

durée de la vidéo : 00h01mn12s
L'électrification des chars, tout un art ! ©Les Nouveaux Jours Productions

La technologie a énormément évolué ! Dans les années 1950-60, ils avaient quelques heures pour installer des guirlandes lumineuses. Au début, ils passaient des heures à les fixer une à une des ampoules à baïonnette.

Puis, les parades de jour et de nuit ont été espacées pour permettre de mettre au point des vrais réseaux électriques. Maintenant, on installe des leds qui changent de couleur, des kilomètres de fil de cuivre et de câbles, des groupes électrogènes. Ce sont d'ailleurs des ingénieurs de l’équipe qui font la programmation.

La magie éphémère du carnaval

Quand, au cœur de la nuit, les chars illuminés parcourent les rues de Cholet, une atmosphère magique enveloppe la ville ! 

Le carnaval de Cholet est une ode à la créativité et à la joie de vivre. C'est un moment où le temps semble suspendu, où les soucis s'évanouissent et où l'on se perd dans un tourbillon de couleurs et de rire.

durée de la vidéo : 00h00mn39s
Le défilé nocturne du carnaval de Cholet, une fête grandiose ! ©Les Nouveaux Jours Productions

Tandis que les dernières notes de musique s'éteignent et que les lumières s'évanouissent, une seule certitude demeure : l'année prochaine, la magie du carnaval renaîtra plus éblouissante que jamais.

► Le défilé est diffusé en direct samedi 20 avril sur France.TV à partir de 22 h.

Voir Envie Dehors ce dimanche 31 mars à 12 h 55 sur France 3 Pays de la Loire

► À voir sur france.tv dans notre collection Envie Dehors !

► Retrouvez l'ensemble de nos programmes sur france.tv

Magazine Envie Dehors

Production : Les Nouveaux Jours Productions

Présentation : Julie Hattu

Réalisation : Timo Ebermann

Rédaction en chef : Alexandra Lahuppe