• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Élections sénatoriales : en Mayenne, l'UDI conserve son siège et Les républicains raflent le second

© assemblee-nationale.fr; senat.fr; europarl.europa.eu
© assemblee-nationale.fr; senat.fr; europarl.europa.eu

Comme en Maine-et-Loire et Loire-Atlantique, la Mayenne renouvelait ses deux sièges de sénateurs, dimanche 24 septembre 2017. Elisabeth Doineau a été rééelu, mais c'est Guillaume Chevrollier, député LR battu en juin, qui raffle le second siège du département.

Par Valentin Pasquier

En Mayenne, où deux sièges étaient à pourvoir dimanche, l'UDI en a conservé un et Les Républicains ont raflé le second, renforçant ainsi l'ancrage centre-droit du département depuis le basculement de Laval dans le giron de l'UDI aux municipales.

La sénatrice Elisabeth Doineau, élue en 2014 après l'élection au Parlement européen du centriste Jean Arthuis, a conservé son siège dès le premier tour avec 67,49% des voix.

Une course plus ouverte pour le second siège 


Le jeu était plus ouvert pour le second siège: il a fallu un second tour pour élire Guillaume Chevrollier, ancien député LR (2012-2017) battu en juin dernier.

Le nouveau sénateur a remporté 46,91% des voix face à Valérie Hayer, conseillère départementale et candidate LREM (38,06%) et face à Philippe Henry (UDI), maire de Château-Gontier (14,18%).

►Les résultats en Loire-Atlantique
►Les résultats en Maine-et-Loire
(la Sarthe et la Vendée ne sont pas concernées par le scrutin de 2017)

Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus