• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Lait infantile contaminé : Lactalis retire 37 nouveaux lots en Espagne

La siège social du groupe Lactalis à Laval en Mayenne / © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
La siège social du groupe Lactalis à Laval en Mayenne / © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

C'est la branche espagnole du géant laitier Lactalis qui l'annoncé. 37 lots supplémentaires de lait infantile potentiellement contaminé à la salmonelle vont être retirés du marché.

Par Fabienne Béranger

Depuis décembre, 550 000 produits ont déjà dû être retirés en Espagne. Pays où un cas avéré de salmonellose a été détecté sur un bébé ayant consommé du lait contaminé.
37 bébés ont été contaminés en France, un cas reste à confirmer en Grèce.

En décembre, Lactalis avait déjà retiré d'Espagne tous les produits fabriqués à partir du 15 février 2017 à Craon, l'usine mayennaise où une contamination à la salmonelle a été détectée, soit 59 lots, selon un porte-parole du groupe.

Les retraits, tant en France qu'en Espagne, portent désormais sur l'ensemble des laits infantiles fabriqués par Lactalis sur son site de Craon. 12 millions de boites sont concernées à travers le monde.

Mercredi, des perquisitions ont eu lieu sur cinq sites Lactalis dont le siège du groupe et l'usine de Craon.
Des investigations menées dans le cadre de l'enquête préliminaire ouverte à Paris le 22 décembre pour "blessures involontaires, mise en danger de la vie d’autrui, tromperie aggravée par le danger pour la santé humaine" et "inexécution d'une procédure de retrait ou de rappel d'un produit" préjudiciable à la santé.



A lire aussi

Sur le même sujet

Hellfest 2019 : gros plan sur les secours au festival

Les + Lus