Sarthe et Maine-et-Loire : des légumes bio pour bébé produits dans la région

Leader de l’alimentation infantile biologique, Babybio investit dans la région des Pays de la Loire. Pour diversifier sa production de légumes et s’assurer ses approvisionnements, elle a racheté deux exploitations agricoles, l'une en sud Sarthe, l'autre au nord du Maine-et-Loire.

Les légumes des petits pots Babybio sont produits en Maine-et-Loire et en Sarthe
Les légumes des petits pots Babybio sont produits en Maine-et-Loire et en Sarthe © France Télévisions
La première récolte est proche pour ces pommes de terre. Une variété cultivée en bio, dont les qualités gustatives sont très attendues. "C’est une pomme de terre à la peau rouge. La chair est bien colorée de rouge", explique Paul Aubrée, agriculteur.

Maraichers bio, Paul Aubrée et Nicolas Gasnot sont tous deux salariés de l'entreprise BabyBio qui a racheté deux fermes en cessation d'activité, l'une à Crosmières dans la Sarthe, l'autre à Miré dans le Maine-et Loire.

Sur ces parcelles, ils font pousser des légumes destinés aux petits pots pour bébé, une gamme exclusivement biologique.
Ils sont même soumis à un cahier des charges encore plus strict que celui imposé dans l'agriculture bio.

"Il y a un souci spécifique à la nutrition infantile. On raisonne sur la manière dont on fertilise pour avoir des teneurs basses en nitrates dans nos légumes", confirme Paul Aubrée.

Pommes de terre rouge des Flandres, butternut, carottes, panais, les jeunes maraichers cultivent des variétés anciennes ou locales. Ils expérimentent également la culture de nouveaux légumes, à la recherche de qualité nutritive et gustative adaptée aux nourrissons.

C'est le cas de l'oignon de Mazé, en cours de récolte. "Jusqu'à présent, on n’arrivait pas à obtenir des oignons en alimentation infantile biologique en France. Si c’est un succès, on va pouvoir passer les informations à nos agriculteurs partenaires", explique Cécile Riboud, coordinatrice des fermes Babybio.

Numéro un de la nutrition infantile en bio, l'entreprise bordelaise maîtrise ainsi sa production et la tracabilité de ses produits.

Après un an seulement d'expérimentation, six recettes sont déjà commercialisées à partir des légumes sortis de ces terres.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agro-alimentaire agriculture économie alimentation société agriculture bio
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter