• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Sarthe : décision rendue le 26 mars pour Arjowiggins

6 mars 2019 : les salariés, accompagnés d'élus sarthois, attendent dans le hall du tribunal de Nanterre. / © Lucas Baron
6 mars 2019 : les salariés, accompagnés d'élus sarthois, attendent dans le hall du tribunal de Nanterre. / © Lucas Baron

Ce mercredi matin, le tribunal de commerce de Nanterre examinait l'offre de reprise d'un groupe scandinave. Les salariés des deux sites sarthois d'Arjowiggins connaîtront l'issue de ce long feuilleton judiciaire le 26 mars prochain.

Par Thierry Fourmy

L'audience a eu lieu  ce mercredi matin au tribunal de commerce de Nanterre qui a choisi de rendre sa décision le 26 mars prochain.

Administrateurs et représentants du personnels d'Arjowiggins ont été entendus pour la reprise des trois sites du papetier. 

Terje Hagland, le directeur scanidnave du groupe Lessebo, a, lui aussi, été  auditionné.

"L'offre n'est toujours pas recevable en l'état", a déclaré Christophe Garcia, délégué CFE-CGC, à la sortie du tribunal, visiblement marqué par ce qu'il venait d'entendre à l'audience. "On a pris un coup derrière la tête".

Mardi, dans un communiqué, l'intersyndicale de l'usine de Bessé-sur-Braye et du Bourray indiquait que, sur les 929 emplois menacés, 714 seraient repris par le groupe Lessebo.

"Le projet de reprise est pérenne, précise t-elle. Nous avons rencontré plusieurs fois le candidat à la reprise et nous avons travaillé de concert avec la direction des sites pour permettre à Lessebo Finance AB de présenter un projet solide et cohérent.  En ce qui concerne le financement du projet, le candidat à la reprise demande à l'Etat de lui prêter la moitié de son besoin de financement.

Le tribunal de commerce de Nanterre rendra sa décision le 26 mars prochain.

Sur le même sujet

Nantes : le samedi 6 avril 2019, la vidéo de manifestants pris au piège d'une "nasse" fait polémique

Les + Lus