Pouzauges, en Vendée : la production de Fleury Michon stoppée par un virus

Publié le Mis à jour le

Fleury Michon a du suspendre sa production pendant cinq jours à cause d'un virus informatique. La production a pû repartir lundi, à l'exception "de l'unité des aides culinaires de Pouzauges".
 

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022
"Dans la nuit du 10 au 11 avril, les systèmes informatiques de Fleury Michon ont été touchés par un virus informatique. Par mesure de précaution, l'ensemble des systèmes ont été déconnectés, pour éviter la propagation. Les usines, ainsi que notre unité logistique, ont été mises à l'arrêt jeudi dernier, 11 avril, à 14h00", explique Fleury Michon dans un communiqué de presse. 

"Après analyse, les mesures de sécurisation adéquates ont été déployées afin de permettre le redémarrage de l'activité" et depuis lundi matin, "l'ensemble des unités de production ont redémarré, à l'exception de l'unité des aides culinaires de Pouzauges (Vendée) qui redémarrera mardi matin 16 avril", précise le groupe de charcuteries et traiteur français.

"Les commandes de nos clients sont livrées à nouveau depuis ce matin" lundi, a ajouté le groupe, en assurant que "les impacts, en cours de chiffrage, seront limités et couverts par une assurance souscrite à cet effet".

Fleury Michon est basé à Pouzauges en Vendée, à une soixantaine de kilomètres de La Roche-sur-Yon.

Créé en 1905 par Félix Fleury et son beau-frère Lucien Michon, le groupe a enregistré un chiffre d'affaires de 725.4 millions d'euros en 2018. Une hausse de 1,2% par rapport à 2017.

 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité