Le rêve de la course au large : une école forme aux métiers de la voile en Vendée

durée de la vidéo : 00h00mn31s
Préparateur… métier de conseils et de logistique des skippers ©Les Nouveaux Jours Productions

La Team Vendée Formation est un joyau de la formation maritime en France. Elle forme aux métiers de la navigation en haute mer. Elle célèbre, cette année, son 10ᵉ anniversaire. Basée à Saint-Gilles-Croix de vie, berceau de la course du Figaro et du leader mondial de la plaisance, l'école enseigne 29 métiers de la voile à ceux qui rêvent du grand large et de compétition. Le magazine Envie Dehors nous présente cette belle école.

Un éventail de métiers nautiques

La team Vendée Formation propose une formation complète à tous les métiers de la voile, allant du navigateur au technicien électronique en passant par le voilier, le mesureur ou le responsable gréement.

La team dispense des formations théoriques et des mises en pratique lors de courses réelles comme les championnats de France. L'élève, à la fin de son cursus, a normalement toutes les cartes en main pour être embauché ou créer son entreprise. Une douzaine de sociétés a été ainsi crée depuis 2013. En dépit des idées reçues, les propriétaires de bateaux s'amarrent peu de temps dans les ports vendéens et les projets nautiques ne naissent pas assez en Vendée par manque de service.

L'école a pour mission, d'attirer des jeunes et de créer des vocations. Le tourisme naval et le sport nautique ont de l'avenir à l'instar des grandes courses nées avant ou après le célèbre Vendée Globe.

durée de la vidéo : 00h00mn24s
Donatien est apprenti à la Team Vendée Formation, métiers logistiques et commerce ©Les Nouveaux Jours Productions

Toutes les courses et les événements nautiques sur les pontons de Saint-Gilles-Croix-de-Vie sont l'occasion pour la team de mettre en avant les formations dispensées. Sa directrice, Estelle Graveleau mouille la chemise, chaque fois, pour convaincre des jeunes de se lancer dans l'aventure.

durée de la vidéo : 00h00mn59s
Estelle Graveleau est la directrice de la Team Vendée Formation ©Les Nouveaux Jours Productions

Le rêve, c'est d'aligner un bateau aux couleurs du Team sur la ligne de départ du Vendée Globe

Estelle Graveleau

directrice de Team Vendée Formation

Forger une synergie entre la course au large et l'industrie nautique

À l'origine, l'école a été conçue pour créer une synergie entre les entreprises régionales et le monde de la voile et, en particulier, de la course au large. Le circuit Figaro Bénéteau, un circuit complet et réputé, expose les élèves à la réalité d'une course en mer. 

L'association Classe Figaro Bénéteau, en organisant le championnat de France de Course au Large, joue un rôle crucial, honorant les skippers d'exception qui font naître souvent des vocations.

C'est le cas de Charlotte Yven. Avec son co skipper Pierre Daniellot qui a participé à la dernière solitaire du Figaro, elle porte, pour deux ans, les couleurs du Figaro Bénéteau Team Vendée Formation. Bien connue des marins et des pêcheurs du port, elle explique son goût pour la compétition et la course au large. 

durée de la vidéo : 00h00mn59s
Berceau du Figaro, et de la Team Vendée Formation, Saint-Gilles-Croix-de-Vie est un joli port de pêche et de plaisance ©Les Nouveaux Jours Productions

À la conquête des flots

Le Figaro Bénéteau 3 s'impose comme le monocoque idéal pour la course au large. Ce voilier est une fusion de technologie et d'innovation. Il détient le titre honorifique de premier monocoque à foils de série.

Il est le fruit d'une collaboration entre les experts de renom de la société vendéenne et le prestigieux cabinet d'architecture Van Peteghem Lauriot-Prévost (VPLP) à qui l'on doit deux vainqueurs du Vendée Globe tout de même !

Ce voilier impressionne par ses dimensions imposantes : une longueur de coque de 9,75 mètres, une largeur de 3,40 mètres, une hauteur de 10, 85 mètres et un poids de 2900 kilogrammes. Ses caractéristiques, et son esthétique contribuent à l'efficacité et à la performance du bateau sur les océans. 

Mais la véritable star technique du Figaro réside dans ses foils. Ses annexes révolutionnaires permettent au bateau d'améliorer son moment de redressement, ce qui lui permet de planer littéralement sur les flots, repoussant les limites de la vitesse et de l'agilité en mer. 

Petit lexique sur les métiers méconnus de la voile

Vous connaissez tous le rôle d’un architecte naval, d’un skipper, d’un préparateur physique ou d’un arbitre de course, mais savez-vous ce qu’est un boat captain, un mesureur, un mateloteur ?

Ce sont des tâches et des métiers moins connus, mais essentiels à la bonne marche d’une équipe préparant un bateau de course. La Team référence 29 métiers de la Voile pour les sportifs, les techniciens, les personnels administratifs, les communicants et les futurs responsables de fédération ou de clubs.  Voici un petit lexique de quelques-uns des métiers d’une filière qui a du mal à recruter.  

Le directeur technique : Il dirige l’équipe sportive en assurant le lien entre la direction de sa structure, les entraîneurs et les navigateurs.

- Navigateur : Il est le capitaine du bateau. Il doit être polyvalent, que ce soit en solitaire ou en équipage, d'un point de vue technique, sportif ou en communication.

- Nutritionniste : La nutrition d'un sportif doit s'adapter à des besoins spécifiques liés à l'effort et pour optimiser l'apport et l'utilisation de l'énergie dans le corps, la récupération et la réparation musculaire.

- Boat captain : Toujours aux petits soins pour le support. Il coordonne l’ensemble de la partie technique. Il est le second du navigateur

- Gréeur mateloteur : Il réalise l'installation et la maintenance de matériels et équipements spécifiques embarqués, dans un objectif d'amélioration, de mise et de maintien en état et en conformité du bateau, pour la navigation, selon la réglementation, les normes et les besoins du navigateur.

-Accastilleur : assure le montage, la pose, l’ajustage et le réglage de l’accastillage des bateaux et navires de plaisance : taquets, winches, poulies, gouvernail et autres accessoires de pont. Il travaille sur le pont et les superstructures (mâts, gréements, voiles). Il pose les éléments d’aménagement de l’espace habitable (balcons, mains courantes, hublots), dont il assure l’étanchéité.

- Responsable Électronique et Énergies : Il valide tous les circuits du bateau, installe les nouveaux capteurs et met en place les nouveaux ordinateurs de bord.

Responsable gréement : Il s’occupe du mât, des cordages et des voiles.

- Voilier : a en charge, le choix des tissus, la définition des formes, en fonction de la jauge ou du gréement, la fabrication, la finition, des essais et des réglages  

- Responsable Voilier Performance : Il est en charge d’analyser toutes les données techniques du bateau, d’assurer une veille concurrentielle, pour proposer les optimisations pour un bateau fiable et performant. C’est une personne d’expérience.

- Mesureur : Personne habilitée à vérifier la conformité d’un bateau par rapport aux règles de la classe, et à délivrer un certificat de conformité, à l’issue d’une séance de certification initiale. 

- Organisateur nautique : Spécialiste des activités exercées dans les eaux maritimes et susceptibles d’appeler des mesures particulières d’organisation et d’encadrement en vue d’assurer la sécurité des participants et des spectateurs.

- Secrétaire administrative : Elle participe à la gestion financière, économique et administrative du projet.

 - Chef de projet : Il supervise les contours du projet, aspects opérationnels,  communication, gestion des bases de données, choix des prestataires internes et externes.

Saint Gilles croix de vie : une station balnéaire authentique

Saint Gilles Croix de Vie est une station balnéaire qui n’a pas vendu son âme aux bétonneurs et aux promoteurs immobiliers. Pas de grands immeubles sur le port ou sur ses côtes. Le village a su garder vierges les abords de ses 3,5 km de plages de sable, ses vieux quartiers, ses cinq marchés par semaine et ses nombreuses villas de la Belle Époque.

La ville est née en 1967 de la fusion de deux anciennes communes voisines, farouches rivales pendant longtemps, situées de chaque côté de la rivière la Vie : Croix de Vie et Saint-Gilles sur Vie. Aujourd’hui, plus de 7 500 habitants y vivent à l’année et durant la saison estivale voit sa population multipliée par 10. 

Le port est situé face à l’île d’Yeu, et grâce à la pêche et la commercialisation de la sardine, il a obtenu le label « Site Remarquable du Goût ».

Si par chance, hasard ou par choix, vous vous rendez là-bas, vous ne pourrez pas passer à côté de quelques incontournables. 

Le vieux Saint-Gilles est le quartier le plus ancien de la ville datant du Moyen Âge, alors que le « petit Maroc » rappelle la vie simple des marins de l'époque et ses origines, son passé maritime au XVIe siècle, où les descendants des Morisques d'Espagne, appelés surnommés marocains, fuyaient leur pays.

Non loin de là, vous ne pouvez échapper au quartier de Boisvinet et à ses villas balnéaires construites par de riches industriels au 19ᵉ siècle.  

Ses maisons rivalisent toutes de fantaisie, de couleurs et de matériaux inédits pour l’époque. Il est recommandé de boire un verre dans l’un des nombreux cafés autour du port de plaisance.

Avec ses 100 places à flots, le port a la réputation avérée d’être accessible à toute heure de la marée. N'oublions pas le port de pêche qui compte une flottille de 42 navires,100 marins pêcheurs avec une criée informatisée et 10 ateliers de mareyage.

Si vous aimez la bronzette, la Grande Plage et celle de Boisvinet sont pour vous. Si vous préférez la pêche, il est fortement conseillé d’aller découvrir le nouveau centre de découverte de la pêche en mer ou de pratiquer grâce à des pros, le temps d’une demi-journée ou d’une soirée. Ces marins pêcheurs expérimentés vous donneront conseils et astuces pour ne pas rentrer bredouille. Pour cela et toutes les activités proposées (excursions en mer, vélo, visites guidées), renseignez-vous à l’Office de Tourisme.

 

En voir et en savoir plus sur la Team Vendée Formation, regardez Envie Dehors diffusé dimanche 3 décembre à 12 h 55.

Production : Les Nouveaux Jours Productions

Présentation : Julie Hattu

Réalisation : Gildas Corgnet

Rédaction en chef : Alexandra Lahuppe

► À voir sur france.tv dans notre collection Envie Dehors !

► Retrouvez l'ensemble de nos programmes sur france.tv