Vendée Globe 2020 : Kojiro Shiraishi, premier skipper asiatique à vaincre l'Everest des mers

Kojiro Shiraishi a franchi la ligne d'arrivée ce jeudi 11 février à 11h52. Arnaud Boisisères est arrivé ce jeudi matin aux Sables d'Olonne. Juste derrière eux, Alan Roura, Stéphane Le Diraison et Pip Hare.

 Kojiro Shiraishi / DMG Mori Global One
Kojiro Shiraishi / DMG Mori Global One © Kojiro Shiraishi / DMG Mori Global One

Kojiro Shiraisho en a terminé avec son Vendée Globe et il prend la 16e place au classement. Il a franchi la ligne à 11h52'53" après 94 jours 21 heurs 32 minutes et 56 secondes. Le skipper de DMG Mori Global One est le premier Asiatique à boucler un Vendée Globe.

Ce jeudi 11 février, est un nouveau jour d'effervescence aux Sables d'Olonne, du moins sur les pontons, à défaut de public le long du chenal. En effet, 5 skippers sont attendus entre jeudi matin 9h pour Arnaud Boissières et vendredi 6 heures du matin pour Pip Hare. 

Et Arnaud Boissières a passé la ligne d'arrivée ce jeudi à 8h56 après 94 jours 18 heures 36 minutes 6 secondes de navigation en parcourant 28 457 milles.

Viendront ensuite Alan Roura, Stéphane Le Diraison et Pip Hare. Cele fera cinq skippers à en finir avec le Vendée Globe en l'espace de deux jours.
 

Et de 4 pour Cali

A 38 ans, Arnaud Boissières est un habitué du Vendée Globe. 

Il boucle l'édition 2008 en 105 jours 2 h 33 min 50 s, s'octroyant la 7e place du classement.

L'édition suivante, il se classe 8e mais améliore son record de 14 jours, bouclant son tour du monde en 91 jours 2 h 09 min 02 s.

Il en finira avec le Vendée Globe 2016 en 102 jours 20 h 24 min 09 s, à la 10e place.

Avec ce Vendée Globe 2020 bouclé il est le premier skipper à terminer 4 Vendée Globe, avec Jean Le Cam, mais c'est pour lui la 4e fois consécutive.

"Je ne me vois pas faire un quatrième Vendée Globe pour entrer dans le livre des records, avait expliqué Cali avant le départ, j’ai monté mon projet comme si c’était le premier". 

"C'est toujours différent car le projet est différent, car son approche a été différente aussi avec un bateau modernisé, différent parce que je m'étais mis aussi une pression indirectement avec un 4e Vendée Globe consécutif", a déclaré le skipper après son passage de ligne.

 

Kojiro, le samouraï des mers

En 2016, il était le premier Asiatique à prendre le départ d'un Vendée Globe. La japonais Kojiro Shiraishi a remis ça pour cette édtion 2020-2021. 

Et cette année, Kojiro Shiraishi, 53 ans, a bouclé son tour du monde en solitaire et sans escale. Pour sa première participation, il avait été contraint à l'abandon, après avoir démâté au large du cap de Bonne-Espérance. Il était alors 12e du classement. 

Pour son arrivée, le skipper japonais revêtira-t-il son habit de samouraï pour passer le chenal comme lors de son départ le 8 novembre dernier (et celui de 2016) ? Il faudra attendre ce jeudi après-midi pour le savoir.


Et un trio à suivre

Jeudi, devraient ensuite suivre Alan Roura, attendu sur la ligne d'arrivée entre 15 heures et 21 heures. Puis ce sera le tour de Stéphane Le Diraison, entre 18 heures et 23 heures.

Enfin, Pip Hare, devrait être la deuxième femme de la flotte, après Clarisse Crémer, à franchir la ligne d'arrivée. Elle est attendue entre 22 heures jeudi soir et 6 heures vendredi matin.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendée globe sport voile mer nature