ZAD de Notre-Dame-des-Landes : on prépare l'opération Avril fertile

La trêve hivernale vient juste de s'achever que déjà  les zadistes, qui n'ont pas l'intention de quitter les lieux, organisent les ateliers du mois d'Avril fertile. Une manière d'imposer leur expérience d’auto-organisation et renforcer leur présence sur le terrain. 

Malgré les menaces d'expulsions annoncées par l'Etat, ils ont la ferme intention de développer l’expérience d’auto-organisation qui s’est mise en place au fil des années passées. Ils ont appelé à la mise en place de chantiers collectifs visant à concrétiser leurs implantions et leur occupation. Création de tables d'orientation, de buttes de culture, construction de bâtiments, de gradins. Les volontaires sont prévenus des risques d'expulsions imminents. D'ailleurs ils sont invités à ne pas venir 

Samedi 31 Mars avant la manifestation du refus des expulsions à Nantes, nos équipes étaient sur la ZAD. 

A la fin de la trêve hivernale les zadistes ont decidé de ne pas évacuer Notre-Dame-des-Landes ©France 3 PDL

Bras de fer qui s'est engagé avec l'Etat
Que peut-il se passer dans ce rapport de force qui est désormais engagé ? Selon les avocats de zadistes une expulsion collective serait impossible et illégale. Il reste l'étude au cas par cas. Il reste aussi la force. Ces chantiers dureront une semaine et devraient se terminer samedi 7 par une grande fête.
 
Humour à la bibliothèque 
Pour appliquer à la lettre la reconversion agricole du site, exigé par le gouvernement et aussi peut-être parce que c'est le 1er Avril, la riche et fournie bibliothèque de la ZAD a vu ses livres détournés... 

Photographies d'Eléonor Duplay . Allez-vous découvrir les titres de romans plagiés ? 


► Reportage Conxtance Meyer, Charles Behr et jean-Marc Novier 




 




Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité