• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • SPORT
  • CULTURE
  • ÉCONOMIE

Permis de conduire : un grand écart dans les tarifs et les taux de réussite selon les régions

Un apprenti conducteur au volant d'une voiture auto-école / © France3 Occitanie / Y. Le Teunier
Un apprenti conducteur au volant d'une voiture auto-école / © France3 Occitanie / Y. Le Teunier

C’est un sésame incontournable pour l’accès à l’emploi. Plus de deux millions de personnes tentent chaque année de décrocher le permis de conduire. Mais son prix reste élevé en France avec de fortes disparités selon les régions.

Par Malika Catala

Il faut débourser, en moyenne, de 1 600 à 1 800 euros pour passer son permis de conduire. Mais lees tarifs peuvent varier du simple au double selon les régions. De fortes disparités relevées par l'association de consommateurs CLCV .


De 699 euros à 1700 euros

Selon l'enquête réalisée par les bénévoles de l'association, les prix  peuvent être multipliés  par 2 selon la ville pour un même forfait. Ainsi pour 20 heures de conduite, comptez 699 euros à Lille contre 1700 euros à Paris. Dans la capitale, les tarifs varient de près de 200 euros en fonction des arrondissements. Des prix qui diffèrent d'une ville à l'autre ou d'un quartier à l'autre sans raison particulière. 
 

Les montagnes russes aussi pour les taux de réussite

Mais l’écart de prix n’est pas le seul point noir relevé par les bénévoles de CLCV. Les taux de réussite à l'examen varient énormément aussi en fonction des régions. Plus les agglomérations sont importantes, plus les candidats échouent à leur examen. Il est ainsi plus facile de décrocher son permis de conduire en Lozère où le taux de réussite est de 76 % alors qu'il n'est à peine que de 45 % en région parisienne. C'est le premier département ou l'on obtient le plus facilement le fameux "papier rose". Résultat, des candidats viennent de toute la France passer leur permis ici.

Olivier Gonzalez est le directeur d'une auto-école à Mende. Chaque semaine, il reçoit de nombreux appels. Interview : France 3 Languedoc-Roussillon (O. Le Piver / Y. Le Teurnier / V. Portela-Rosa)
Permis de conduire : le grand écart des tarifs
Interview du directeur d'une auto-école en Lozère  - O. Le Piver / Y. Le Teurnier / V. Portela-Rosa - France 3 Languedoc-Roussillon

Face à cet engouement, certaines entreprises parisiennes proposent désormais aux candidats qui souhaitent passer leur permis à la campagne, des formules tout-compris, incluant transports, hébergement et l'examen du permis.

Un stage "post permis"

Cette enquête intervient quelques mois seulement après la mise en place des trois première mesures de la réforme du permis de conduire. Objectif du gouvernement : rendre l'examen moins cher, plus rapide et plus efficace.

 


Parmi ces nouveautés, la formation "post permis". Dispensée dans les auto-écoles labellisées "École conduite qualité ", cette journée de sensibilisation à la sécurité routière s'adresse aux jeunes conducteurs depuis au moins six mois. À la clé, la réduction de la période probatoire. Un an de moins sur trois pour ceux ayant suivi une formation traditionnelle. Six mois de moins sur vingt-quatre, pour ceux ayant opté pour la conduite accompagnée. 

 Un dispositif testé avec succès à Belfort. Au programme : 7 heures de théorie. Objectif : susciter chez les jeunes conducteurs une réflexion sur leurs comportements au volant. Interview France 3 Franche-Comté ( R. Poirot / M. Meuneveaux / S. Chevallier )
 
Une formation "post permis"

 

Sur le même sujet

Une manoeuvre impressionnante