Elyze, l'application pour réconcilier les jeunes avec la politique, "un outil démocratique" pour Gaspard G, le youtubeur originaire du Nord

Publié le
Écrit par Christine Defurne
Gaspard G (à droite sur la photo) avec les co-créateurs de l'application Elyze Grégoire Cazcarra et François Mari ainsi que les bénévoles.
Gaspard G (à droite sur la photo) avec les co-créateurs de l'application Elyze Grégoire Cazcarra et François Mari ainsi que les bénévoles. © Elyze.app / Grégoire Cazcarra

Qui a dit que les jeunes n’aimaient pas la politique ? Le sentiment d’incompréhension de nos hommes politiques n’incite pas la jeune génération à se déplacer aux urnes. Pour tenter de les séduire, voici le Tinder de la présidentielle. Avec l'application Elyze vous allez "matcher" avec les programmes des candidats.

9 jeunes sur 10 n’ont pas voté aux dernières élections départementales et régionales en juin 2021. Une génération désabusée ? Surement pas, voici Elyze : première application mobile 100% dédiée à l’élection présidentielle, par et pour les jeunes.

"Elyze, avec le Y de Elysée", précise Gaspard Guemomprez, alias Gaspard G, youtubeur originaire du Nord. "Elyze a été créée en réaction à une de nos amies de fac, Elise, qui avait tourné le dos à la politique, non par désintérêt, mais lassée que la classe politique ne se préoccupe pas des jeunes. Nous avons voulu créer un outil pédagogique et ludique pour inciter les jeunes à s’intéresser à la présidentielle, et ramener cet électorat vers l’isoloir."

4 amis âgés de 19 à 24 ans, sont à l’origine de cette application vouée à réconcilier les jeunes avec la politique. Aux manettes, François Mari, 19 ans, le geek de l’équipe, qui a mis en place la structure Tech de l’appli. Grégoire Cazcarra, 22 ans (Président-fondateur du un mouvement citoyen et bénévole Les Engagés), lui est chargé du contenu. A leurs côtés, Wallerant Moullé Bertaux et Gaspard Guermomprez (le régional de l’équipe) se chargent de donner de la visibilité à l’application, au travers de leur chaîne YouTube. Gaspard Guermomprez, originaire d’Englos, a fait le buzz lors du confinement, avec ses vidéos sur le mal-être des étudiants, alors empêchés de rejoindre leurs universités. Des vidéos qui avaient interpellé le Premier ministre Jean Castex, au point qu’il appelle en privé le jeune youtubeur.  

Lancée dimanche dernier, Elzye comptabilise déjà 600 000 téléchargements, pour être, actuellement, l’application la plus téléchargée en France.    

Une application en mode site de rencontre

Les jeunes sont intéressés par la politique, mais ils ne possèdent pas les outils en adéquation avec leur manière de consommer. C’est bien le constat fait par ces 4 co-créateurs. Conscients que "les jeunes fuient les médias dominants, car peu ont la télé, il est indispensable, souligne Gaspard Guermonprez, de ramener la politique sur les plateformes". Sur le principe de l’application Tinder qui permet de faire de nouvelles rencontres, Elyze, invite les jeunes à se reconnecter avec la politique et leurs représentants, en mettant en avant les idées plutôt que les candidats, via le principe de compatibilité.  

Lorsqu’il lance Elyze, l’utilisateur accède à une interface qui lui soumet des propositions qu’il décide d’aimer en swipant (en glissant) à droite s’il est d’accord, ou de rejeter en swipant à gauche s’il ne la trouve pas satisfaisante. Il peut aussi passer la proposition s'il ne souhaite pas se prononcer sur la question.

Nous sommes neutres et apolitiques, on a simplement retranscrit, avec le plus grand soin, les programmes des 15 candidats retenus.

Gaspard G, Youtubeur co-créateur d'Elyze

En fonction des sujets et des réponses effectuées, l’application détermine ensuite le candidat avec lequel vous semblez le plus en accord. Un classement, comme un outil pour aider l’utilisateur à déterminer soin choix  de vote. "Un outil démocratique" insiste Gaspard Guermonprez. "Nous sommes neutres et apolitiques, on a simplement retranscrit, avec le plus grand soin, les programmes des 15 candidats retenus" : 

Nathalie Arthaud, François Asselineau, Nicolas Dupont-Aignan, Anne Hidalgo, Yannick Jadot, Jean Lassalle, Marine Le Pen, Emmanuel Macron, Arnaud Montebourg, Jean-Luc Mélenchon, Florian Philippot, Philippe Poutou, Valérie Pécresse, Fabien Roussel et Éric Zemmour.

Les co-fondateurs de l’appli assurent que toutes les propositions seront vues avec la même équité. "Cette équité, précise Gaspard Guermomprez, peut faire sortir des petits candidats, on veut montrer que rien n’est fait, et que l’on ne sait pas forcément quel candidat sera au second tour. 

Au total, plus de 500 mesures sont proposées dans l'application, réparties de manière équitable entre chacun des candidats. L’application est bien sûr, vouée à évoluer au rythme de l'annonce des programmes de ces derniers. Si réconcilier les jeunes avec les élections reste un vaste chantier entamé depuis des années, gageons qu'Elyze fasse favorablement pencher la balance de la participation en avril prochain et pourquoi pas celle des moins jeunes également, qui semble-t-il, depuis dimanche dernier, se prennent eux aussi, au jeu d’Elyze.      

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.