La carte Transpass gagne du terrain...

De La Ciotat à Carry-le-Rouet en passant par Marseille, MPM a lancé le 1er juillet une carte multimodale. Objectif : adapter l'offre de transport aux besoins de l'usager appelé à se déplacer dans plusieurs villes. Trois zones ont ainsi été définies pour trois abonnements : M, L et XL.

Par Matthias Julliand

Jusqu'à présent, selon que vous étiez utilisateur de la RTM, Cartreize ou Ciotabus, il vous fallait jongler entre les différentes cartes d'abonnement sans parler des tarifs. Désormais, et certains le voient comme un premier pas vers la Grande Métropole, l'usager n'a besoin depuis le 1er juillet que d'une seule et même carte : Transpass qui permet d'utiliser indifféremment plusieurs réseaux. Ce n'est pas encore l'harmonisation complète mais c'est déjà en soit une petite révolution qui devrait faciliter la vie des habitués des transports en commun et pourquoi pas en encourager d'autres à laisser leur voiture au garage.

DMCloud:88939
RTM : la carte Transpass gagne du terrain
Trois gammes ont été mises en place :

- La formule "L" donne accès à l'ensemble des communes de la zone concernée (La Ciotat, Carnoux, Cassis, Sausset-les-Pins, Le Rove entre autres) à l'exception de celles desservies par la RTM.

- La formule "M" propose un tarif unique sur les communes du réseau RTM (Marseille, Septèmes-les-Vallons, Allauch et Plan-de-Cuques).

- La formule "XL" donne le droit à voyager sur tous les réseaux organisés par MPM.

En revanche, la carte Transpass n'inclut pas pour l'heure les navettes du Frioul ni les Bus de l'Etang qui desservent Marignane, Gignac et Saint-Victoret. Même si à terme, l'objectif est bien d'étendre le système à l'ensemble des réseaux du département. 

Sur le même sujet

Les + Lus