Le Belem

Le Belem / © Toulon Voiles de Légende
Le Belem / © Toulon Voiles de Légende

C'est un fameux trois-mâts... Le témoin du patrimoine maritime français. Un voilier réalisé par les chantiers navals de Dubligeon et mis à l'eau en 1896. Le Belem est à l'époque un navire marchand. il transporte fèves de cacao entre le Brésil et la France. 

Par Karine Bellifa

Il tient son nom du port de Belem qui était l'un de ses ports d'attache. Le navire transporte alors des fèves de cacao entre le Brésil et la France. Construit en 1896, le Duc de Westminster en fait l'acquisition en 1914 et le transforme en yacht de plaisance. Il devient ensuite propriété du brasseur anglo-irlandais Sir Arthur Ernest Guinness. Le Belem sera ensuite immobilisé entre 1939 et 1951 sur l'île de Wight où il est désarmé.

En 1951, le comte Vittorio Cini le rachète et le transforme en barquentin. Il va alors sillonne la Méditerranée jusqu'en 1965. L'Association pour la sauvegarde et la conservation des anciens navires français le rachète en 1979. 

Ce trois-mâts de 58 mètres barque dispose d'une voilure de 1200 m2. Le Belem est désormais un navire-école, il peut accueillir 48 stagiaires. Il navigue en Atlantique Est, dans la Manche, en Mer du Nord et en Méditerranée.

 / © Olivia Malongo
/ © Olivia Malongo


Plus d'informations sur le site du Belem.

Sur le même sujet

Orage à Nice est, le 20 octobre 2019

Les + Lus