Top 14 - Les gaillards de Brive assomment Toulon

Brive, encore une fois impressionnant à domicile, a remporté une victoire de prestige sur un Toulon méconnaissable (23-10) ce samedi soir, à l'occasion de la 17e journée de Top 14, qui lui donne de l'air au classement. Revivez le fil du match ici.

Le toulonnais Steffon Armittage avec le ballon lors de la rencontre.
Le toulonnais Steffon Armittage avec le ballon lors de la rencontre. © DIARMID COURREGES / AFP
Une énorme envie, une conquête irrésistible et le réalisme froid de son buteur Gaëtan Germain (18 points), les recettes habituelles de son succès, ont eu raison du champion d'Europe dépassé à tous les niveaux en Limousin. 
Les hommes de Bernard Laporte, qui ont rapidement perdu Bakkies Botha, touché au bras, ont subi à leur tour la fougue du promu à la générosité décuplée dans son Stadium fétiche.

Pire, ils quittent le peloton des qualifiés (7e) pour la première fois depuis la première journée. Vu le quinze aligné par le club de la Rade, on ne peut pas parler d'impasse mais plutôt de petite désillusion. Une remise en question s'impose. Dominés, secoués dans le combat et souvent mis sur le reculoir par le gros pack local, les Varois n'ont jamais pu rivaliser face à un CAB sûr de ses forces. Et elles sont nombreuses...

Que ce soit dans l'alignement, au pré sur les départs de Koyamaibole, les rucks, les mauls ou dans la transition, le RCT a été concassé, puni (5 pénalités de  Germain, un carton jaune pour Castrogiovanni), sortant groggy du premier acte (20-3), ponctué par cet essai d'avants tout en force inscrit par Ribes (38). 

A la reprise, sur un terrain compliqué, on notait un léger mieux dans les rangs des visiteurs, des intentions plus louables mais la concrétisation n'intervenait
qu'à la ... 77e minute suite à une belle attaque conclue en coin par Wulf (23-10).

De quoi donner des idées, tardives, à Wilkinson et consorts qui lâchaient enfin les chevaux mais échouaient sur un énième en avant dans leur quête d'un bonus défensif, loin d'être mérité vu la prestation d'ensemble.
Le Stade Français nouveau leader :

Le Stade Français a finalement conservé les commandes du Top 14 acquises vendredi soir face à Castres (32-6) en ouverture de la 17e journée, après la défaite de Clermont (18-9) samedi à Bayonne. 
En pleine résurrection cette saison, les Parisiens sont bien partis pour retrouver la phase finale du Championnat, qu'ils n'ont plus connue depuis 2009.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rc toulon rugby