Soupçons de match truqué à l'Etoile Fréjus Saint-Raphaël

La Fédération française de football va porter plainte après la révélation dans plusieurs médias d'éventuels paris anormaux sur le match de la 32e journée de National vendredi entre Fréjus-St-Raphaël et Colomiers. Des sommes anormalement élevées auraient été misées sur le succès de Colomiers.

Par Olivier Le Creurer avec l'AFP

Des sommes anormalement élevées auraient été misées sur le succès à Fréjus de Colomiers, qui a finalement largement remporté la rencontre (4-1) avec 4 buts inscrits dans les 22 premières minutes, dont le premier contre son camp par un défenseur de Fréjus dès la 3e. La FFF a également demandé un rapport aux officiels de la partie.


Dans un communiqué publié mercredi, l'Autorité de régulation des jeux en ligne (ARJEL) a tenu à préciser que "les rencontres de ce championnat ne sont pas ouvertes aux paris en ligne en France".
Soupçon de fraude à Fréjus
Reportage: F. malory, A. Dequidt et B. Mariani
Intervenants:
Alexandre Barbero Président Etoile FC Fréjus/Saint-Raphaël
Karim Sylla Attaquant Etoile FC Fréjus/Saint-Raphaël
Julien Lopez Milieu de terrain Etoile FC Fréjus/Saint-Raphaël

Pas de contrôles sur cette rencontre

"Les opérateurs agréés sur le marché français des paris sportifs en ligne n'ayant donc pas offert de paris sur cette rencontre, l'ARJEL n'a pas eu à mener de contrôles sur cette rencontre et n'a pas pu déceler d'anomalie", a ajouté l'Autorité de régulation.
Mais l'ARJEL a en revanche indiqué qu'"une procédure visant au blocage d'un site illégal proposant une offre sur ce match et accessible aux parieurs français avait déjà été entamée auprès du tribunal de grande instance de Paris".

Du côté du club de Fréjus, dès lundi matin, deux joueurs ont été mis à pied, officiellement pour manque de résultats sportifs.

"Dans le doute, j'ai fait ce que tout président responsable aurait fait. Mais je ne dis pas que ces gens sont coupables, explique le président.


Hausse de 25%

Interrogée par l'AFP, La Française des Jeux a précisé qu'elle ne proposait pas non plus de paris sportifs sur des rencontres de National ni dans ses points de vente ni sur son site internet.

Les mises de football représentent 60 % de l'ensemble des paris sportifs enregistrés par les neuf opérateurs agréés par l'Arjel. Au 1er trimestre, le montant des paris sportifs s'est élevé à 254 millions d'euros, en hausse de 25 % par rapport au 1er trimestre 2013 (204 millions).

Sur le même sujet

Les + Lus